I.    Découverte du logiciel

VII.   Tableaux

II.   Premiers pas avec les blocs

VIII.  Les pages et la page type

III.  Le travail du vectoriel

IX.    Feuilles de style

IV.  Mise en forme du texte

X.     Bibliothèque, livre, index, table des matières

V.   La mise en forme du bloc

XI.    PDF et éléments interactifs

VI.  Mise en forme des images

XII.   Préparation et impression d'un document

 

VI - LA MISE EN FORME DES IMAGES


- Notions d'image (Vectoriel et Bitmap)
- Formats d'image

- Importation d'image

- Performance d'affichage

- Liens et importation

- Sélection d'image (contenu / contenant)
- Suppression d'image

- Déplacement de l'image

- Échelle d'image
- Rotation de l'image
- Inclinaison
- Symétrie d'une image

- Opacité de l'image

- Couleur de l'image
- Effet de bichromie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOTIONS D'IMAGES

 

LES IMAGES BITMAP


Créées à partir de logiciels tels que Photoshop ou Painter, les images Bitmap se composent d’un ensemble de points, les pixels, colorés ou non, formant une image ou un caractère.
Elles supportent mal les opérations de redimensionnement ; On parle du phénomène de « Pixellisation » où chaque point apparaît grossi et semble créer un escalier.

Plus le nombre de couleur et la résolution d’une image bitmap sont élevés, plus le poids de l’image est important.

               
Taille normale                                                           Agrandissement

 

Ce trait est un ensemble de points que l'on peut manipuler de manière indépendante. Une fois agrandie, on voit apparaître les pixels.

 

 


LES IMAGES VECTORIELLES


Crées à partir de logiciels tels qu’Illustrator ou Freehand, les images vectorielles sont définies de façon mathématique. Elles sont constituées d’objets géométrique (droites, ellipses..)., auxquels sont associés des attributs (couleur, épaisseur…).
Avec ces images, quel que soit l’agrandissement, les éléments paraîtront nets et précis.

 

               
Taille normale                                                               Agrandissement

 

 

 

 

FORMATS D'IMAGE

 

Vous trouverez deux grands types de formats d'images utilisables en PAO:

- Le format d'image EPS (Encapsulated PostScript) qui correspond à un format vectoriel. Créé à partir de logiciels tels qu'Illustrator, ce format de fichier offre l'avantage de pouvoir modifier la taille des images de façon plus souple que ne le permet une image de type bitmap.


- Le format TIFF (Taggued Image File Format) qui est un format bitmap. Créé à partir de logiciels tels que Photoshop, ce format de fichier permet de conserver une bonne qualité d'image (au détriment de son poids).

Pour un travail dirigé vers la PAO, toute image devait auparavant être importée suivant l'un de ces deux formats. Avec Indesign qui sait gèrer la transparence, vous pourrez également utillser les formats TIFF, PSD ou JPEG.

Attention ! Lorsque vous créez un document dans Indesign, vous devrez toujours fournir à votre imprimeur, un dossier comprenant les polices que vous utilisez ainsi que le dossier des images importées.
Lorsque vous travaillez dans un document Indesign, votre image est liée à votre document mais elle se trouve en réalité sur votre disque dur. Si vous transmettez seulement votre fichier de travail Indesign sans un dossier comprenant les images utilisées, chez votre imprimeur les images n'apparaîtront pas. Il lui faut toujours le fichier source.
Indesign effectue une liaison entre le document de travail et l'emplacement de l'image sur votre disque de façon à "prévisualiser" l'aspect final du document. Pour visualiser les liens et les informations relatives aux images importées, vous devrez utiliser la palette de Liens du menu Fenêtre.

 

 

IMPORTATION D'IMAGES

 

Lorsque vous travaillez sur des images de grande qualité, celles-ci peuvent parfois atteindre un poids très important. Lorsque vous choisissez d'importer une image, Indesign l'affiche suivant les performances d'affichage que vous aurez au préalable sélectionné. Vous pouvez alors choisir d'importer une version de basse qualité de votre image dans un bloc ou adapter l'importation en fonction de vos besoins.

Dans notre exemple de gauche, on peut voir que la fleur semble de moins bonne qualité que celle au format à droite. Il ne s'agit là que d'une option d'affichage qui a été au préalable modifiée. Dans certains documents comportant un nombre important d'image, il est parfois plus rapide de demander un affichage en qualité inférieur afin de passer en revue plus rapidement le document. Cela ne jouera pas sur l'impression finale de votre document mais juste sur son affichage écran. Après avoir importer une image, nous reviendrons sur la fonction d'affichage de l'importation.

          

 

 

Importation dans un bloc

  1. Allez dans le menu Fenêtre / Liens.
  2. Pour importer une image vous devez au préalable, l'avoir enregistrée sur votre disque dur.
  3. Créez ensuite un bloc d'image et sélectionnez-le.
  4. Allez dans le menu Fichier / Importer ou appuyez sur les touchesD (Ctrl D) de votre clavier. L'image vient se placer dans le bloc. Il est fort probable que celle-ci soit plus petite ou plus grande que le bloc qui l'accueille. Nous allons voir comment ensuite comment changer la taille du contenu d'un bloc.
    À partir du moment ou votre image est placée dans un bloc, vous pourrez voir sa vignette apparaître dans la palette de lien (nom lisible).

Importation sans bloc défini

  1. Allez dans le menu Fenêtre / Liens.
  2. Pour importer une image vous devez au préalable, l'avoir enregistrée sur votre disque dur.
  3. Allez dans le menu Fichier / Importer ou appuyez sur les touchesD (Ctrl D) de votre clavier. Votre curseur se charge d'un pinceau et d'une petite flèche noire d'angle.
  4. Faites un clic à un endroit de votre document. L'image se place à l'endroit du clic.

    ou

    Faites un clic-maintient et tracez un bloc qui recevra votre image. Une fois la fin du tracé, relâchez votre souris. L'image vient se fixer dans le bloc.
  5. Il est fort probable que celle-ci soit plus petite ou plus grande que le bloc qui l'accueil. Nous verrons ensuite comment changer la taille du contenu d'un bloc.
    À partir du moment ou votre image est placée dans un bloc, vous pourrez voir sa vignette apparaître dans la palette de lien (nom de l'image lisible).

 

 

PERFORMANCE D'AFFICHAGE

 

Nous avons indiqué plus haut que l'affichage des graphiques pouvait être changé afin d'accélérer l'affichage à l'écran. Certains graphiques pèsent très lourds; à chaque manipulation que vous ferez sur votre fichier, l'image sera remise à jour. Faites l'essai avec un graphique en 3D créé sur Illustrator et importé dans Indesign. Vous verrez vite qu'à chaque déplacement ou chaque changement d'affichage que vous effectuerez, vous risquez d'attendre un long moment. Voilà pourquoi on adapte l'affichage des images et graphiques à l'écran.

  1. Importez une image dans un bloc.
  2. Allez dans le menu Objet / Performances d'affichage. Dans le menu local, vous pourrez choisir entre trois affichage spécifiques.

    - L'option "Optimisé" de l'exemple 1 ci-dessous, affiche le contenu du bloc sous forme de cadre gris barré. Vous ne voyez plus l'image (mais elle est toujours présente). C'est l'affichage le plus simple qui vous montre juste l'emplacement du bloc.

    - L'affichage "Standard" de l'exemple 2 ci-dessous, affiche une version de basse qualité de votre image ou graphique. Avec cet affichage, vous aurez une visibilité certainement crénelée des contours de graphiques. Cet affichage est également celui par défaut du logiciel.

    - L'affichage "Qualité supérieur" de l'exemple 3 ci-dessous, efface l'effet crénelé de la basse résolution mais ralenti l'affichage des images. Vos images sont alors en qualité maximale d'affichage et un effet "lissé" est visible sur les contours par rapport au second exemple.

 

Préférences et affichage

Vous pouvez modifier les performances d'affichage par défaut (qui sont sur standard) en allant dans les préférences du logiciel.

 

  1. Allez dans le menu Indesign (Édition PC) / Préférences / Performances d'affichage. Dans la fenêtre qui s'ouvre, vous choisirez d'abord dans la zone "Options" quel type d'affichage vous souhaitez avoir par défaut. À chaque fois que vous importerez une image, c'est l'affichage demandé ici qui sera utilisé.

    Le réglage des paramètres vous permet de modifier l'affichage des graphiques en fonction du type de format d'images. Comme les images peuvent être bitmap, vectorielles ou encore transparentes, vous aurez la possibilité de modifier les préférences des fichiers importés en fonction de ces différents formats et cela indépendamment les uns des autres.
    Dans ce cas, en déplaçant les curseur, vous pourrez choisir "Grisé" pour la qualité minimale, "Doublures" (qualité moyenne crénelée) ou encore "Haute résolution" pour avoir une qualité maximale d'affichage.
    Les préférences permettent de demander un affichage différents pour chaque types de formats d'image. Dans ce cas, vous pouvez changer le type d'affichage, en fonction des formats d'images. Si vous ne souhaitez pas voir les graphiques vectoriels en haute qualité, vous pouvez sélectionner Optimisés dans la partie Réglages des paramètres d'affichage.

 

Formats de fichiers et importation

Vous n'êtes pas obligé d'utiliser la commande d'importation pour insérer un graphique ou une image dans un document Indesign. Vous avez la possibilité de glissé-déposer des document fermés du bureau directement sur une mise en page ouverte dans Indesign. Cette méthode fonctionne aussi bien avec les graphiques illustrator en AI ou les principales images traitées dans Photoshop (TIFF, EPS.).

  1. Créez un dessin dans Illustrator et enregistrer-le sur votre bureau au format AI. Vous pouvez faire de même avec une image que vous enregistrerez au format EPS par exemple.
  2. Créez un nouveau document Indesign et laissez-le ouvert.
  3. Faîtes un clic-maintient sur le fichier AI ou EPS du bureau et déplacez-vous vers le fichier Indesign.
  4. Relâchez-la souris dans le document Indesign. Le fichier du bureau est automatiquement importé dans le document Indesign.

 

Options d'importation d'images

Lorsque vous importez un fichier, vous avez la possibilité de choisir comment devront être traités les options de fichiers. Vous pourrez recadrer une illustration, en changer son profil ou son mode de rendu écran.

  1. À partir d'un nouveau document, allez dans le menu Fichier / Importer ou tapezD (Ctrl D). En bas de la fenêtre de sélecteur qui s'ouvre, vous avez un bouton à cocher nommé "Afficher les options d'importation". En cliquant dessus, vous demanderez à afficher les options de fichier avant l'importation. Une nouvelle fenêtre d'options s'ouvrira à chaque fois que vous importerez un nouveau fichier et changera en fonction du format de fichier à importer.
  2. Dans cet exemple, en important un fichier au format AI (illustrator), nous ouvrons cette fenêtre d'options. Cliquez sur le bouton "Afficher l'aperçu" du bas de la palette pour afficher sa miniature au dessus.



    En entrant dans le menu local déroulant "Recadrer", vous aurez entre autre la possibilité de :

    - Demander une page particulière ou toutes les pages d'un document à importer.
    - Imposer une transparence à l'arrière-plan du fichier à importer.
    - Recadrer/rogner une illustration avant l'importation.

  3. Dans cet exemple d'image importée EPS, nous trouvons cette fenêtre d'options:



    Vous pourrez y modifier les options de fichier à lier (que nous allons voir par la suite) et d'affichage.
  4. Dans cet exemple d'image Tiff importée, nous trouverons cette fenêtre d'options:



    Vous pourrez y modifier les options de gestions de couleur et de choix de mode en fonction du fichier (image ou graphique) lors de l'importation.

 

 

LIENS ET IMPORTATION

 

Nous avons indiqué au début de ce cours, qu'une image importée dans un document n'est qu'un "clone" d'une image source stockée sur le disque dur. Une fois que vous avez importé un fichier dans un document, vous aurez la possibilité de visualiser l'emplacement de son fichier source grâce à la palette de liens. Cette palette vous permettra également de modifier le fichier source et ensuite de la mettre à jour dans le document Indesign. Si vous changez votre fichier source (modification sur le fichier lui-même), vous devrez toujours effectuer une mise à jour dans le document Indesign.

 

Remplacement d'un fichier importé

Si vous souhaitez remplacer une image importée par une autre, vous aurez deux méthodes à votre disposition:

 

Méthode 1

  1. Importez une image dans le document.
  2. Affichez votre palette de liens en allant dans le menu Fenêtre / Liens. Dans la palette qui s'ouvre, vous trouverez le nom du fichier importé dans le document et à droite, la page qui contient l'image. Une mise en page peut contenir plusieurs pages nous y reviendrons dans la partie VIII de ce cours sur les pages et maquettes de document).
  3. Effectuez un double-clic sur le nom du fichier dans la palette de liens. Une fenêtre s'ouvre. Elle vous présente les informations générales relatives au fichier importé.




  4. Si vous souhaitez remplacer le fichier actuel par un nouveau, vous pourrez le faire à partir de cette fenêtre en cliquant sur le bouton "Rééditer le lien" du bas de la fenêtre. Dans ce cas-là, vous devrez déterminer l'emplacement dans votre disque dur de votre nouveau fichier. Le fichier remplacera alors dans le document, le précédent fichier importé.
  5. Cliquez sur Terminé lorsque vous réédité le lien. Le nom de fichier est changé dans la palette de liens.

 

Méthode 2

  1. Pour effectuer cette opération à partir de la palette de lien, et après sélection du fichier à remplacer, vous devrez cliquer sur le premier bouton au bas de la palette. S'affichera alors votre fenêtre de sélection de fichier. Sélectionner le fichier à importer. Il viendra remplacé le précédent fichier importé. Le nom de fichier est changé dans la palette de liens.

 

 

 

Mise à jour d'un lien

Si vous effectuez une modification sur le fichier source avec un logiciel externe, vous devrez mettre à jour le lien dans la mise en page. Lorsqu'un fichier a été modifié, la palette de liens vous l'indique en plaçant une icône jaune en point d'exclamation à droite du nom de fichier.

Si ce n'est pas l'emplacement du fichier qui a été modifié, vous pouvez effectuer une simple mise à jour. Dans ce cas-là, sélectionnez le fichier de la palette de liens puis cliquez sur la troisième icône du bas de la palette "Mettre à jour le lien".

 

Affichage du lien dans le document

Vous pouvez situer un fichier importé de la palette vers le document et cela quelle que soit la page sur laquelle il se trouve.

Sélectionnez le nom du fichier puis cliquez sur la seconde icône de la palette de liens. Le liens affiche le fichier importé dans le document et le sélectionne.

 

Modification du fichier source

Si vous souhaitez effectuer des modification sur le fichier source, vous devrez sélectionner le fichier dans la palette de liens puis cliquer sur la dernière icône du bas de la palette "Éditer l'original". Elle permet de lancer votre logiciel externe pour retoucher votre graphique ou image. L'éditeur externe prend en compte l'extension du fichier. Dans ce cas-là, vous n'avez pas besoin de mettre à jour le fichier lié dans la palette de liens.

 

Liens rompus

Un fichier source peut avoir été modifier après fermeture du document indesign. Dans ce cas, vous allez rompre le liens dans la mise en page. Lors de l'ouverture de votre mise en page, vous aurez alors un message vous prévenant que le lien avec le fichier source a été rompus.

  1. Importez une image dans un document Indesign. Une fois l'importation effectuée, fermez votre document.
  2. Dans photoshop ou un autre éditeur d'image , changez la taille de l'image. Enregistrez votre image.
  3. Retournez dans Indesign et ouvrez votre mise en page. Un message vous annonce que un/des liens dans votre document à été modifié et vous propose de les réparer. Vous pourrez également à partir de cette fenêtre réparer des liens manquants si un fichier a été déplacé.




  4. En cliquant sur Réparer les liens automatiquement", le logiciel remet à jour le lien vers le fichier source qui été modifié.
  5. L'option "Ne pas réparer" ouvre la mise en page sans tenir compte de la modification sur le fichier source. Dans ce cas, la palette de liens affichera un point d'exclamation pour vous indiquer que le lien doit être mis à jour avec l'original .

 

Liens et déplacement

Si vous déplacez votre fichier source après l'avoir importé dans une mise en page, vous trouverez dans la palette de liens, à droite du nom, une icône comportant un point d'interrogation.

 

Vous retrouverez de plus toutes les précédentes options que nous avons travaillé en allant dans le menu local déroulant de la palette Liens:

 

 

 

SELECTION D'IMAGE

Vous devrez bien comprendre que dans un logiciel comme Indesign, la notion de contenant et de contenu est différente. Le contenu est se qui se trouve à l'intérieur d'un bloc. Le contenant représente le bloc. Vous pourrez sélectionner l'un ou l'autre de façon indépendante. Le travail sur le bloc est différent du travail à l'intérieur.

 

Sélection du bloc

Pour pouvoir travailler un bloc et éventuellement le modifier, on utilise la flèche noire.
Si vous sélectionnez un bloc avec la flèche noire, vous verrez apparaître le cadre de sélection bleu comportant 8 poignées sur le contour du bloc.Ce cadre permet la modification de la taille du bloc.
Si vous déplacez le bloc, tout se qui se trouve à l'intérieur se déplacera aussi. Si vous changez la taille du bloc, son contenu lui par contre ne changera pas.

 

Sélection du contenu d'un bloc

Tout ce qui se trouve à l'intérieur d'un bloc est sélectionnable en utilisant la flèche blanche. Vous devrez faire un clic à l'intérieur du bloc pour en sélectionné son contenu. Dans ce cas-là, vous verrez un cadre de sélection apparaître autour du contenu du bloc. Comme vous pouvez le voir sur notre exemple, ce n'est pas le contour du bloc qui est affiché mais le contour du contenu du bloc. Le dessin qui constitue le contenu est plus grand que ne le permet la taille du bloc. Le contenu n'est pas entièrement affiché. C'est pourquoi le bloc du contenu dépasse à l'extérieur du bloc.

Avec la flèche blanche, le contenu peut être déplacé (dans les limites du bloc). Si vous sortez le contenu d'un bloc à l'extérieur du bloc, il va disparaître. Dans le second exemple, le contenu du bloc a été réajusté à l'intérieur du bloc. Il ne dépasse plus.

                    

 

Attention. Si vous cliquez sur le bloc contenant l'image avec votre flèche blanche, vous vous apprêtez à déformer votre bloc. C'est le principe du travail sur les tracés vectoriels. Vous verrez alors apparaître les segments et points d'ancrages en bleu, qui entoure votre bloc.

 

Sélection par la palette de contrôle

En fonction de la flèche sélectionnée, vous trouverez également les icônes permettant des sélections automatiques, dans la palette de contrôle:    

Icône de sélection de contenu (l'intérieur du bloc)

Icône de sélection de conteneur (le bloc)    

 

  1. Sélectionnez votre flèche noire et cliquez sur un bloc contenant une image importée.
  2. Dans la palette de contrôle, vous trouverez l'icône de sélection de contenu. Comme le conteneur est sélectionné, il ne reste que le contenu à sélectionner.
  3. Cliquez sur cette icône. À partir du moment ou vous avez sélectionnez le contenu du bloc, vous trouverez dans la palette de contrôle, l'icône de sélection de conteneur s'afficher.
  4. Cliquez alors sur cette icône. L'intérieur du bloc est alors sélectionné.

 

 

SUPPRESSION D'IMAGE

 

Maintenant que vous avez importé une image, vous allez apprendre à la supprimer pour en placer une autre. Il n'est pas nécessaire de détruire le bloc en entier !

 

Méthode 1

  1. Sélectionner votre flèche blanche, et faîtes un clic à l'intérieur du bloc.
  2. Appuyer sur votre touche Delete du clavier. Votre bloc est intact et libre d'accueillir une nouvelle image. Si vous utilisiez votre flèche noire, vous supprimeriez votre bloc entièrement.

 

 

Méthode 2

Vous avez également la possibilité "d'écraser" le contenu d'un bloc lors d'une nouvelle importation.

  1. Créez un bloc image et importez-y un fichier. Sélectionnez votre bloc.
  2. Retournez dans le menu Fichier / Importer puis, en bas de la fenêtre de sélecteur de fichier, cochez le bouton "Remplacer l'élément sélectionné". Cette action aura pour but de détruire l'image actuelle de votre bloc en la remplaçant par votre nouvelle importation.
  3. Choisissez le nouveau fichier et cliquez sur OK. Le contenu du bloc est remplacé.

 

 

 

DÉPLACEMENT AU SEIN DU BLOC

 

Pour le moment, votre image doit apparaître dans un bloc mais elle n'est pas obligatoirement aux bonnes dimensions ou au bon emplacement.

  1. Créez un bloc et importez-y une image.
  2. Pour modifier l'emplacement de l'image à l'intérieur du bloc, vous devrez commencer par sélectionner le bon outil.
  3. Sélectionnez votre flèche blanche. Placez votre souris sur l'image. Dès que vous la survolez avec votre flèche blanche, votre curseur se transforme en main.
  4. En faisant un clic-maintient à l'intérieur du bloc puis en déplaçant votre souris, vous pourrez déplacer votre image à l'intérieur du bloc.

 

 

 

MODIFICATIONS AU SEIN DU BLOC

 

Si votre bloc est trop petit/grand pour accueillir la totalité de l'image, vous pouvez demander à effectuer des adaptations, soit du bloc qui accueille l'image, soit de l'image elle-même.

 

Adapter l'image par rapport au bloc

Vous savez que vous pouvez modifier le placement de l'image au sein du bloc grâce à votre outil flèche blanche. Il existe une autre méthode qui vous permet un placement automatique de l'image au centre du bloc. Cette méthode ne modifie ni la taille de l'image, ni la taille du bloc. Elle n'effectue qu'un simple re-centrage.

  1. Créez un bloc d'image.
  2. Importez-y une image. Dans notre exemple, nous utiliserons un bloc dont les dimensions seront plus importantes que l'image elle-même.
  3. Allez dans le menu Objet / Ajustement / Centrer le contenu.
  4. L'image est déplacée au centre du bloc.

              

 

Cadrer l'image dans le bloc

Lorsque votre image est plus grande que la taille du bloc, vous pourrez demander à faire en sorte que l'image importée s'adapte aux dimensions du bloc. Attention cependant, cette technique redimmentionne l'image sans respect de ses proportions.. Elle peut alors être modifiée en largeur et/ou en hauteur et donc être totalement déformée !

  1. Créez un bloc d'image.
  2. Importez-y une image. Dans notre exemple, nous utiliserons un bloc dont les dimensions seront plus importantes que l'image elle-même.
  3. Allez dans le menu Objet / Ajustement / Ajuster le contenu au bloc.
  4. L'image est redimmentionnée de façon à s'adapter aux dimensions du bloc; mais pas proportionnellement..

          

 

Cadrer l'image en préservant ses proportions

L'exemple précédent illustre parfaitement que lorsque l'on ne conserve pas les justes proportions d'une image, celle-ci peut vite être mal proportionnée soit en hauteur, soit en largeur. Pour palier à ce problème, vous pouvez décider de conserver une homothétie de l'image. Ses proportions horizontales et verticales sont adaptées.

 

  1. Créez un bloc d'image.
  2. Importez-y une image. Dans notre exemple, nous utiliserons un bloc dont les dimensions seront plus importantes que l'image elle-même.
  3. Allez dans le menu Objet / Ajustement / Ajuster le contenu proportionnellement.
  4. L'image est redimmentionnée de façon à s'adapter aux dimensions du bloc mais en conservant un rapport Hauteur/largeur égale.

 

Il est possible que votre image soit plus grande que le bloc et dans ce cas-là, l'image apparaîtra avec un fond transparent. Pour arranger ce détail, il va nous falloir adapter à présent le bloc à l'image.

 

 

Adapter le bloc aux dimensions de l'image

Le bloc utilisé pour cet exercice peut être soit plus grand par rapport à l'image, soit plus petit. Il sera redimensionné en fonction de la taille de l'image qui s'y trouve. Dans l'exemple ci-dessous, notre image n'est que partiellement visible.

  1. Créez un bloc d'image.
  2. Importez-y une image. Dans notre exemple, nous utiliserons un bloc dont les dimensions seront plus importantes que l'image elle-même.
  3. Allez dans le menu Objet / Ajustement / Ajuster le bloc au contenu.
  4. Le bloc est redimensionné tout en s'adaptant aux dimensions de l'image. Attention cependant, vous pouvez vite, en fonction de la taille de votre image, sortir du document de travail.

 

Ajustement par la palette de contrôle

Toutes les options d'ajustement sont également disponibles en fin de la palette de contrôle.

  1. Créez un bloc et importez-y une image. Sélectionnez votre bloc ou votre image.
  2. Dans la palette de contrôle en haut de votre document, vous trouverez vos icônes d'ajustement.

    La première icône sur la première ligne permet d'ajuster le contenu à la taille du bloc.
    La seconde icône sur la première ligne permet d'ajuster la taille du bloc au contenu.
    La troisième icône sur la seconde ligne permet de centrer le contenu à l'intérieur du bloc.
    La quatrième icône sur la seconde ligne permet d'ajuster le contenu proportionnellement à la taille du bloc.

 

 

DÉPLACEMENT DE L'IMAGE

 

Par la palette de contrôle

Vous devrez probablement modifier l'emplacement d'une image au sein du bloc lorsque vous l'aurez importée. Pour cela, visualiser dans la palette de contrôle, les flèches se trouvant à droite des pourcentages de déplacement de l'image X+ et Y+.

Les flèches du haut permettent de déplacer l'image sélectionnée suivant un axe X horizontal (vers la droite) puis Y vertical (vers le bas) et les flèches du bas permettent un déplacement de l'image suivant un axe X horizontal (vers la gauche) puis Y vertical (vers le haut).

Dès que vous modifiez l'emplacement de votre image en utilisant les flèches, les nouvelles valeurs horizontales et verticales sont affichées suivant les unités spécifiées (ex mm). Vous pouvez, bien entendu, choisir des valeurs négatives, dans ce cas-là, une partie de votre image sera masquée par les limites du bloc lui-même.

 

 

Par le menu Objet

Vous pouvez également retrouver ces techniques en sélectionnant votre image puis en allant dans le menu Objet / Transformation / Déplacement.
Dans la fenêtre qui s'affiche, vous pourrez voir la zone "Position" dans laquelle vous spécifiez les nouvelles valeurs suivant l'axe horizontal ou vertical. Vous pouvez également spécifier une nouvelle valeur à distance du bloc actuellement sélectionné dans la case "Distance".
La partie Angle permet à votre bloc de suivre un axe selon un angle particulier (ce n'est pas l'image qui tourne); le bloc suit juste une ligne d'axe de déplacement en degrés (visualiser les angles ci-dessous).

Si vous aviez sélectionné le bloc avec la flèche noire, vous aurez l'option "Déplacer le contenu" d'accessible. Cela vous permettrai de déplacer l'image en même temps que le bloc. En décochant cette case, même si vous déplacez votre bloc, l'image restera où elle se trouve.

 

 

ÉCHELLE D'IMAGE

 

L'échelle permet de modifier la taille de l'image ou d'un bloc. En fonction de votre sélection (soit le bloc ou son contenu), vous pourrez faire en sorte de changer la l'échelle horizontale, verticale ou les deux.

En fonction de votre sélection vous pouvez trouver des commandes de modification du contenu ou du bloc en allant dans le menu Bloc / Transformation.

 

Par le menu Objet

  1. Créez un bloc et importez-y une image. Sélectionnez-la avec votre flèche blanche.
  2. Allez dans le menu Objet / Transformation / Mise à l'échelle.
  3. Cliquez sur la case Aperçu pour visualiser les modifications à partir de cette fenêtre.



  4. Dans la fenêtre, vous pourrez voir une zone "Uniforme" qui vous permet de modifier en même temps la largeur et hauteur de votre sélection et une zone "Différenciée" qui permet de modifier de façon indépendante la largeur seule ou hauteur de la sélection. Dans ce cas-là, vous ne respectez plus les proportions de la sélection.
    Dans les cases qui s'affichent, vous spécifiez les valeurs en pourcentages. Par défaut votre bloc ou contenu est affiché à 100% de sa taille. Soit vous augmenterez cette taille soit vous la réduirez.
  5. Si vous avez sélectionné le bloc (avec votre flèche noire), vous pourrez mettre à l'échelle le contenu dans la fenêtre de mise à l'échelle.
  6. En cliquant sur la case Copie, vous créez un double de votre sélection dans un nouveau bloc. Ce bouton vous fait sortir de la fenêtre de mise à l'échelle.
    La copie qui sera créée contiendra les modifications que vous choisirez dans la fenêtre de mise à l'échelle quand à l'original lui restera intact.
    Si vous ne voyez rien c'est que votre nouvelle image es placée par dessus votre précédent bloc. Prenez votre flèche noire et déplacez votre nouvelle image.
  7. Si vous ne souhaitez pas effectuer une copie, et après modification des paramètres, cliquez sur la case OK pour accepter les modifications.

Tant que vous n'adaptez pas le contenu au bloc, votre pourcentage d'échelle restera à 100%. L'adaptation du contenu de façon automatique (menu Objet / Ajustement) modifie par la suite le pourcentage de l'image.

 

 

Par la palette de contrôle

Vous avez également accès aux mêmes modifications de mise à l'échelle en utilisant la palette de contrôle. La seule fonction qui ne se trouve pas dans la palette de contrôle est celle permettant la copie du bloc lors de la mise à l'échelle.

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le. Vous pouvez également sélectionner le contenu du bloc (image) grâce à la flèche blanche.
  2. Visualisez votre palette de contrôle. Elle vous affiche une zone affichant des pourcentages et une icône de chaîne.



  3. La case du haut permet la modification de l'échelle sur l'axe horizontal et la case du bas sur l'axe vertical.
  4. Si vous souhaitez changer la mise à l'échelle du bloc, il vous faut commencer par double-cliquer à l'intérieur d'une des cases et d'y inscrire de nouvelles valeurs en pourcentages ou entrer dans le menu local des pourcentages prédéfinis. Lorsque vous aurez entré une valeur dans une case, appuyez sur la touche Entrée de votre pavé numérique pour que la valeur soit prise en compte et donc appliquée à l'image. Pour passer d'une case à une autre, appuyez votre touche de tabulation.
  5. Choisissez un pourcentage de 50% dans l'une ou l'autre des cases puis cliquez sur Entrée ou Retour. Votre bloc ou contenu doit être réduit de 50%. Pour le moment, vous modifiez votre bloc de façon proportionnelle. Un changement sur la largeur du bloc agira également sur la hauteur.



  6. Si vous cliquez sur le maillon placé à droite des pourcentages (et qu'il ne soit plus affiché en grisé), votre modification sur le bloc/contenu ne sera plus proportionnelle. En spécifiant de nouvelles valeurs vous agirez, soit sur la largeur du bloc soit sur sa hauteur mais de façon indépendante l'une de l'autre. Attention aux déformations d'images:

              

 

 

 

 


ROTATION D'UNE IMAGE

 

Vous pouvez demander à votre image de tourner suivant un axe de 360° au sein même du bloc. Celui-ci ne bougera pas, seule l'image tournera.

Rappel sur les axes de rotation:

 

Palette de contrôle

  1. Créez un bloc dans lequel vous importez une image et sélectionnez-la avec la flèche blanche.
  2. À droite dans la palette de contrôle, vous pouvez voir l'icône qui vous sert à modifier l'axe de rotation d'une image:



  3. Double-cliquez dans cette case. Inscrivez-y une valeur numérique (entre -360° et 360°). Votre bloc (ici qui contient un cadre noir) est intact mais l'image qui s'y trouve est tournée.


  4. Vous pouvez voir que l'image qui a été tournée laisse apparaître le fond blanc du bloc.
    Pour palier à ce problème, récupérez dans votre logiciel de retouche d'image la couleur (RVB) de fond de l'image (vert) puis créez une nouvelle couleur dans Indesign ayant les mêmes valeurs RVB et appliquez-la à votre bloc.

 

 

Menu Objet

Vous pouvez également retrouver la même technique en sélectionnant votre bloc puis en allant dans le menu Objet / Transformation / Rotation
Dans la fenêtre qui s'affiche, vous pourrez voir la zone "Angle " dans laquelle vous spécifiez les valeurs en degrés. Vous pourrez toujours cliquer sur le bouton Copie pour créer une nouveau bloc contenant votre image modifiée.

Si vous aviez sélectionné le bloc avec la flèche noire, votre case "Faire pivoter le contenu" serait accessible. Dans ce cas, en retirant l'encoche, tout le bloc subirait la rotation mais pas son contenu. On peut encore voir le contour horizontal de l'image en blanc qui indique que l'image n'a pas tournée.

 

 

Outil rotation

Vous retrouvez les fonction de rotation en utilisant l'outil de la palette de d'outils verticale.

  1. Créez un bloc et importez-y une image. Sélectionnez votre image avec la flèche blanche.
  2. Sélectionnez votre outil de rotation dans la palette d'outil. Dès que vous le sélectionnez, vous pouvez voir apparaître l'axe de rotation situé au centre de votre image.



  3. Placez-vous à l'extérieur de votre bloc, effectuez un clic-maintient et tournez autour du bloc. Le bloc doit suivre votre souris.
  4. Relâchez votre souris une fois votre rotation effectuée. On peut voir que l'image a tourné autour de son axe central.

 

Changer l'axe de rotation

Vous avez vu que l'axe de rotation était placé par défaut au centre du bloc. Vous avez la possibilité de modifier cet axe de façon à ce que votre image pivote non plus en fonction de son centre mais éventuellement en fonction d'un de ses angles.

  1. Créez un bloc et importez-y une image. Sélectionnez votre image avec la flèche blanche.
  2. Sélectionnez votre outil de rotation. Dès que vous le sélectionnez, vous pouvez voir apparaître l'axe de rotation situé au centre de votre bloc.
  3. Faites un clic sur le coin inférieur droit du bloc. Vous allez voir votre axe de rotation s'y placer.



    Regardez en haut de votre fenêtre, dans la palette de contrôle. Celle-ci affiche l'axe de rotation du bloc également en fonction de l'endroit ou vous le placez. Vous pourrez également changer d'axe grâce à cette icône.



  4. Placez-vous à l'extérieur de votre bloc, effectuez un clic-maintient puis pivotez autour du bloc. L'image doit suivre votre souris.
  5. Relâchez votre souris une fois votre rotation effectuée. On peut voir que l'image a bien tournée autour l'axe placé sur le coin inférieur droit du bloc.

    Vous n'êtes pas obligé de placer votre axe de rotation dans un bloc. Vous pouvez le placer ou bon vous semble dans le document. Dans ce cas-là vous ne pourrez pas changer l'axe de référence de la palette de contrôle.

 

 

 

INCLINAISON D'UNE IMAGE

 

Elle vous permet de modifier l'axe des verticales d'une image. Si vous visualisez nos exemples, vous pouvez remarquer que seuls les bords verticaux des images sont modifiés. Vous pouvez incliner une photo d'un axe de -75 degrés jusqu'à 75°. Cette commande vous permet d'appliquer un effet penché à une image.

 

Palette des spécifications

  1. Créez un bloc dans lequel vous importez une image. Sélectionnez-la avec la flèche blanche.
  2. Dans la palette de contrôle, visualiser l'icône d'inclinaison.



  3. Pour sélectionner cette case, faîtes un triple-clic à l'intérieur puis tapez-y une valeur en degrés.
  4. Appuyez sur la touche Retour de votre pavé numérique pour appliquer les modifications à l'image.



Imaginez qu'un déplacement inverse s'effectue sur les barres horizontales des blocs; la barre du haut allant vers la droite et la barre du bas allant vers la gauche. Dans l'exemple 1, aucune inclinaison, puis une inclinaison de 10° et de 50°. Le bloc a été recadré au format de l'image (exemple 3).

  

 

 

Menu Objet

Vous pouvez également retrouver la même technique en sélectionnant votre bloc puis en allant dans le menu Objet / Transformation / Déformation.
Dans la fenêtre qui s'affiche, vous pourrez voir la zone "Angle" dans laquelle vous spécifiez vos valeurs en degrés. Vous pourrez également y choisir de déformer votre image suivant l'axe horizontal (exemple ci-dessus) ou vertical (exemple ci-dessous).

 

 

SYMÉTRIE D'UNE IMAGE

Il vous est possible d'appliquer un effet de miroir à une image; vous appliquez donc un effet de symétrie à votre image. Elle peut être soit horizontale ou verticale.

 

Symétrie verticale

  1. Créez un bloc dans lequel vous importez une image.
  2. Ouvrez votre palette de transformation. Allez dans le menu local déroulant de la palette. Vous y trouverez les commandes de symétrie.
  3. Relâchez votre souris sur l'option Symétrie axe vertical.

          
(Avec l'aimable autorisation de Mlle kiss Carole, 65*50, Crayon, 1990)

 

Symétrie horizontale

  1. Créez un bloc dans lequel vous importez une image.
  2. Ouvrez votre palette de transformation. Allez dans le menu local déroulant de la palette. Vous y trouverez les commandes de symétrie.
  3. Relâchez votre souris sur l'option Symétrie axe horizontal.

          

 

Dans ce dernier exemple, la symétrie a été appliquée horizontalement et verticalement.

          

 

Méthodologie

  1. Créez un bloc dans lequel vous importez une image.
  2. Ouvrez votre palette de transformation. Allez dans le menu local déroulant de la palette. Vous y trouverez les commandes de symétrie.
  3. Relâchez votre souris sur l'option Symétrie axe horizontal.
  4. Retournez dans le menu local déroulant de la palette et relâchez votre souris sur l'option Symétrie axe vertical.

 

 


TRANSPARENCE D'UNE IMAGE

 

Indesign vous offre la possibilité de modifier la transparence d'une image. La fonction de transparence vous permettra de modifier l'opacité d'une image suivant un pourcentage que vous changerez.

 

  1. Afficher votre palette de Transparence en allant dans le menu Fenêtre.



  2. Créez un bloc et importez-y une image. Sélectionnez l'image avec votre flèche blanche.
  3. Dans la palette de transparence, vous trouvez une zone nommée Opacité. C'est dans cette zone que l'on modifie la transparence de l'image.
  4. Faites un clic sur l'encoche et déplacez le curseur vers la gauche. Vous diminuerez la transparence de votre image sélectionnée.
    Dans le premier exemple, l'opacité a été descendue à 10%, puis 50% et laissée par défaut à 100%.

 

En créant des blocs que vous superposez, vous pourrez modifier les options de fusion en rentrant dans le menu affichant l'option Normal. Ces options modifient l'affichage des blocs les uns par rapport aux autres (plus clairs ou plus foncés par exemple).

 

 

COULEUR D'IMAGE

 

Vous pourrez donner des couleurs et modifier les teintes des images importées en Bitmap ou en niveaux de gris.

 

  1. Créez un bloc et importez-y une image. Sélectionnez-la avec votre flèche blanche.
  2. Vous devez vous trouver avec une image en noir et blanc ou niveaux de gris. Ici, on change la couleur de fond de l'image.
  3. Allez dans la palette de nuancier. Vérifiez que la couleur qui va être changée sera celle de fond et non de contour sinon vous ne verrez aucune couleur s'afficher. Choisissez une couleur en faisant un clic sur son nom dans la palette de nuancier.
  4. Dans les exemples, une image importée en Cyan, Magenta, Jaune et en niveaux de gris.


 

 

Bichromie

Vous avez la possibilité de simuler une bichromie en donnant une couleur de fond à une image Bitmap ou Niveau de gris et en apportant ensuite une couleur supplémentaire à votre fond de bloc. Dans ce cas-vous cumuler les couleurs et les effets.

 

Changement de la couleur de l'image étape 1 à 3 puis apport d'une couleur de fond 4 à :

  1. Créez un bloc et importez-y une image. Sélectionnez-la avec votre flèche blanche.
  2. Vous devez vous trouver avec une image en noir et blanc ou niveaux de gris. Ici, on change la couleur de fond de l'image.
  3. Allez dans la palette de nuancier. Vérifiez que la couleur qui va être changée sera celle de fond et non de contour sinon vous ne verrez aucune couleur s'afficher. Choisissez une couleur en faisant un clic sur son nom dans la palette de nuancier. Dans notre exemple, nous avons sélectionné le jaune.


  4. Sélectionnez à présent votre flèche noire et faîtes un clic sur votre bloc. Celui-ci est donc sélectionné.
  5. Dans la palette de nuancier, choisissez une couleur au moyen d'un clic. Dans notre exemple, nous prenons le cyan.


  6. Le contour de l'image est à présent rempli de bleu car il s'agit du bloc qui est de cette couleur et non pas l'image elle même. En ajustant la taille du bloc au contenu, vous afficherez une image simple ayant un effet de bichromie.

 

 

 

--> Cliquez pour aller vers la partie VII - Les tableaux -->