I.   Présentation de l'environnement

VI.    Les repères

XI.   La mise en couleur

II.  Notions d'image

VII.  Les transformations

XII.  Le texte

III. Les formes de base

VIII. Les PathFinders

XIII. Les calques

IV. Présentation d'une forme

IX.   Plume + et plume -

XIV. Les tracés

V.  La sélection

X.    Les courbes de Bézier

XV.  Les filtres

 

 

IV. Présentation d'une forme


- Segment, courbe, point d'ancrage
- La plume simple (création de droites)
- Formes ouvertes et fermées

 

 

 


Quelles que soient les formes que vous créerez, vous devrez toujours garder en mémoire que vos tracés comporteront un point de départ et un point d’arrivée.

Lorsque vous dessinez à main levée sur un papier, vous commencez par appliquer le crayon, ensuite vous tracez une forme et enfin, vous relevez votre crayon.
Sous Illustrator, la technique de dessin est la même. Un simple trait comporte toujours un point de départ et un point d’arrivée.
Ces points s’appellent les points d’ancrage et sont représentés par de petits carrés aux extrémités du segment.


On peut dire que ces points d’ancrage « cernent » en quelque sorte le trait. Si vous retiriez un point d’ancrage à votre segment, automatiquement votre droite disparaîtrait. Il ne vous resterait qu’un point, soit celui de départ, soit celui d’arrivée.


Dans l’exemple ci-dessous, nous avons trois points d’ancrage :
Nous avons deux segments reliés entre eux par trois points d’ancrage. Si l’on retire le dernier point d’ancrage (le point « d’arrivée »), le second segment disparaît. Cela n’affecte en rien le premier segment qui conserve un point de « départ » et un point « d’arrivée ».



Si à présent, on retire le point d’ancrage au sommet (celui qui relie les deux segments entre eux), ceux-ci vont disparaître et il ne restera que les points d’ancrage du bas (points bleus). Il s’agissait du point d’arrivée du premier segment mais aussi du point de départ du second.


Toutes les formes ont des points d’ancrage. Si l’on retire au cercle ci-dessous son point du bas, il ne restera que la moitié d’une sphère.
Deux segments
ont été effacés.

 

LA PLUME (touche P)


Pour tracer un segment, nous avons vu qu’il était possible d’utiliser l’outil trait. Vous pouvez également utiliser l’outil plume pour tracer des droites, en plaçant vous même des points d'ancrage.

 


Créer des droites avec l’outil plume

  1. Sélectionnez l’outil dans la palette d’outils.
  2. Vérifiez que vous avez bien une couleur de contour et de fond ou appuyez sur la touche D de votre clavier.
  3. Placez-vous à un endroit sur votre plan de travail. Votre plume doit apparaître avec une croix. Commencez par effectuer un premier clic. Vous devez voir apparaître un premier point d’ancrage.
  4. Déplacez votre souris plus loin et faites un second clic. Vous allez voir une droite relier le premier point d’ancrage au second.


Si vous revenez à votre point d’origine, votre forme va être automatiquement fermée. Un petit cercle à droite de la plume, vous indique que vous revenez à votre point de départ.
Dans ce cas-là, le prochain point que vous placerez sera le début d’un nouveau tracé.

 


Forme fermée et forme ouverte


Dans l’exemple ci-dessous, notre contour est noir et le fond de notre forme marron. Dans le premier exemple, on voit grâce au contour, que le dessin a été arrêté après le troisième point d’ancrage.


Forme ouverte                          Forme fermée
Le contour n’est pas total


Vous devrez faire la différence entre le contour et le fond de votre forme.

 


Débuter/arrêter de nouveaux tracés


Si vous avez créé une forme et que vous souhaitiez débuter un nouveau tracé, vous pourrez soit :


- Appuyez sur la touche(Ctrl) puis cliquez sur le plan de travail.
- Sélectionnez la flèche noire dans la palette d’outil puis reprendre la plume.


Cette toucheou sur PC Ctrl change par défaut votre outil actuel en flèche noire.

 

 

retour au début de la page