I.   Présentation de l'environnement

VI.    Les repères

XI.   La mise en couleur

II.  Notions d'image

VII.  Les transformations

XII.  Le texte

III. Les formes de base

VIII. Les PathFinders

XIII. Les calques

IV. Présentation d'une forme

IX.   Plume + et plume -

XIV. Les tracés

V.  La sélection

X.    Les courbes de Bézier

XV.  Les filtres

 

 

III. Les formes de base


- Les rectangles, carrés, tracés centrés
- Les ellipses
- Le polygone
- L’étoile
- Le trait
- Le crayon

 

 

 


Avant même de commencer, il faut comprendre que tous les objets que vous créerez seront dotés d’un contour où d’un fond où les deux.
Vérifiez donc bien que vos couleurs par défaut sont bien le noir pour le contour et le blanc pour le fond. Pour rétablir ces couleurs, appuyez sur la touche D de votre clavier ou cliquez sur la case qui affiche les deux petits carrés (en bas à gauche).


Dans la barre d’outils, les couleurs de contour et de fond ainsi que la case de rétablissement des couleurs par défaut.

Pour tracer des objets, Illustrator vous offre la façon manuelle ou paramétrée.

 

LES TRACÉS MANUELS


LES RECTANGLES (touche M)


Il existe plusieurs types de rectangles dans Illustrator. Les rectangles à angles droits, et ceux qui sont à angles arrondis.

Pour les faire apparaître, effectuez un clic maintient sur l’icône de rectangle dans la palette d’outils. Vous verrez s’afficher une suite d’outils optionnels.


 L’outil actuellement sélectionné est actuellement grisé.

 Les outils optionnels


Pour détacher les outils optionnels sur une palette individuelle, faites apparaître les outils et déplacez-vous jusqu’à la dernière case représentée par une petite flèche puis relâchez votre souris dessus:

 



Tracer un rectangle

  1. Commencez par sélectionner l’outil rectangle dans la palette d’outils.
  2. Dès que vous avez sélectionné cet outil, votre curseur change d’aspect pour devenir une croix :


  3. Effectuez ensuite un clic maintient sur le bouton de votre souris et descendez en diagonale. Un cadre bleuté (représentant votre futur rectangle) doit à présent suivre votre souris.

                      
  4. Une fois le rectangle dessiné relâchez la souris. Votre rectangle apparaîtra cette fois-ci avec 4 petits points placés aux angles et un contour bleuté s’affiche par-dessus le carré. Ce contour vous indique que votre carré est actuellement sélectionné.

                  


Pour le moment, nous avons dessiné un rectangle dont les proportions sont définies en fonction du moment où vous effectuez votre premier clic et le moment où vous relâchez votre souris.

 


Rectangle vers carré


Il va vous être possible, via une touche de votre clavier, de forcer votre rectangle à devenir un carré.

  1. Sélectionnez votre outil rectangle et appuyez sur la touche Shift de votre clavier.
  2. Commencez un tracé comme précédemment.
  3. Vous allez vous rendre compte que votre souris a l’air bloquée. Cette réaction est normale dans la mesure où la touche shift représente une touche de contrainte. Elle oblige un tracé à conserver des proportions de largeur et hauteur égales.
  4. Une fois tracé, relâcher d’abord la touche de votre clavier puis votre souris.

                                             

 

Débuter un rectangle par son centre


Lorsque vous tracez un rectangle, celui-ci commence toujours par un de ses angles.
Vous pouvez également commencer à tracer un rectangle en le débutant par son centre.

  1. Sélectionner votre outil rectangle.
  2. Appuyez sur la touche ALT de votre clavier. Votre curseur se change sous forme de cadre :


  3. Tracez un rectangle en effectuant un clic maintient et en descendant en diagonale. Si vous faites bien attention, vous verrez que votre souris débute à partir de la croix centrale qui s’affiche.
  4. Relâchez d’abord la souris puis votre touche ALT sinon aucune modification ne sera effectuée.

Tracez 4 carrés au coin d’un grand carré. Sans cette technique, vous allez vite vous rendre compte que le placement des carrés est hasardeux.
Avec la touche ALT, vous pouvez débuter des carrés à partir d’un endroit précis, grâce à la croix.

       Quatre carrés placés chacun sur un coin          

 

LES ELLIPSES (Touche L)


Vous allez également pouvoir tracer des ellipses et par la suite des ronds.
Sélectionnez votre outil ellipse et utilisez la même technique que le tracé de rectangles (clic maintient et déplacez la souris en diagonale).

 L’outil ellipse sélectionné.


Comme précédemment avec les rectangles, votre ellipse deviendra un rond, si vous utilisez la touche Shift et vous pourrez débuter son tracé à partir du centre si vous appuyez sur la touche ALT.


Il vous sera également possible de combiner les touches. Si vous souhaitez par exemple créer un rond qui débute par son centre, utilisez les touches Shift et ALT puis tracez un cercle.

 


Déplacement d’une forme en cours de tracé


Vous pouvez décider au moment où vous tracez un dessin de le déplacer vers un endroit en particulier.

  1. Sélectionnez l’outil carré par exemple et commencez votre tracé. Ne relâchez pas votre souris.
  2. Appuyez sur la touche d’espace de votre clavier.
  3. Déplacez votre souris toujours en restant appuyé dessus. Vous allez voir votre tracé suivre votre souris. Placez votre forme à l’endroit désiré.
  4. Relâcher votre touche espace puis votre souris.

 

 

LES TRACÉS PARAMÉTRÉS


LE RECTANGLE


Une autre façon de créer des formes de base est possible en utilisant la fonction de tracé paramétrée.
Cette fois-ci, vous ne tracez plus de dessin en utilisant votre souris par la technique du glissé déplacé, mais vous spécifiez des valeurs dans une fenêtre de paramètrage :

                    

 

  1. Pour tracer un rectangle où ellipse paramétrée, sélectionnez votre outil, puis faites un simple clic sur le plan de travail. Une fenêtre apparaît.
  2. Vous devez spécifier les valeurs de largeur et de hauteur de votre rectangle. Pour passer de l’une à l’autre, utilisez votre touche tabulation.
  3. Cliquez sur OK ou appuyez sur la touche Entrée de votre clavier.

 

 

LE RECTANGLE ARRONDI


Dans la palette d’outil se trouve le rectangle arrondi (seconde icône dans la palette).


Comme pour les autres tracés, vous pouvez dessiner vous-même votre rectangle, mais celui-ci aura des angles arrondis. Utilisez le simple clic pour dessiner un rectangle arrondi dont vous choisissez le rayon d’angle. Une fenêtre s’affiche vous demandant de spécifier un rayon pour les angles de votre rectangle :

             


Si par la suite, vous choisissez de dessiner un rectangle à la souris et que celui-ci a un rayon qui ne vous satisfait pas, passez par la fenêtre paramètrage et donnez de nouvelles valeurs. Celles-ci seront répercutées sur les prochains rectangles que vous tracerez.

 

LE POLYGONE


Il s’agit du quatrième outil dans la palette optionnelle. Comme plus haut, vous avez la possibilité de dessiner grâce à la technique du glissé déplacé de souris ou grâce à la fenêtre de paramétrage.

Faites un simple clic sur le plan de travail pour faire apparaître la fenêtre de paramétrages.

Vous devrez spécifier le rayon : la distance entre le centre de votre polygone et son sommet. Les côtés qui représentent le nombre de sommets du polygone.


3 4 5 6 7 8 côtés

À partir d’une certaine valeur de rayon, votre forme ressemblera plus à un cercle qu’à un polygone. Rappelez-vous également que votre forme conserve les paramètres de votre précédent tracé. Si vous dessinez avec la technique de la souris et que votre polygone contient un nombre de côtés que vous souhaitez modifier, faites apparaître la fenêtre de paramètres en faisant un clic sur le bureau et donnez de nouvelles valeurs dans la case côtés.

 


L’ÉTOILE


Comme pour les autres outils, vous pourrez passer par la souris pour la dessiner ou par la fenêtre de paramètrages.

Avec la technique manuelle, effectuez un clic maintient puis déplacez votre souris en diagonale pour agrandir l’étoile et faites pivoter votre souris pour tourner l’étoile.

          


- Le rayon 1 : Il s’agit de la distance entre le centre de votre étoile et l’intérieur de la branche.

- Le rayon 2 : Il s’agit de la valeur entre le centre de l’étoile et l’extérieur de la branche.

- Le nombre de points correspond au nombre de branches de l’étoile.


Si vous donnez une valeur R1 supérieure à R2, vos valeurs seront inversées et votre étoile pivotera.

Si vous donnez une valeur nulle à un des rayons, vous vous trouverez en présence d’une sorte d’étoile écrasée en forme de flocon de neige :



LE TRAIT (Touches Majuscule / pour PC Alt \)


Il est situé dans la palette d’outil juste à côté des outils rectangles :


Si ce n’est pas l’outil trait qui est affiché, rentrez dans les outils optionnels :


Vous pouvez tracer des traits de façon manuelle ou grâce à la fenêtre de paramètrages. La méthode à la souris peut-être parfois plus précise pour visualiser le début et la fin d’un tracé.
Sélectionnez votre outil trait, faites un clic maintient puis déplacez votre souris. Un trait bleu vous indique votre futur tracé.
Grâce à la touche Shift, votre trait subira une contrainte à 45° et avec la touche ALT, votre trait débutera à partir de son centre.


Avec la fenêtre de paramètrages, sélectionnez l’outil puis effectuez un clic sur le plan de travail. Une fenêtre s’affiche vous demandant de spécifier une longueur de trait puis un angle.


Vous pouvez également créer une série de traits dont vous aurez déjà spécifié une taille ainsi qu’un angle dans la fenêtre de paramètrages. Appuyez sur la touche ALT et faites plusieurs clics sur le plan de travail. Le début des traits correspondra à l’endroit ou vous aurez cliqué sur le bureau.

 


Rappel sur les angles de rotation :

Dans la fenêtre de paramétrage de l’outil trait, Illustrator n'accepte pas les valeurs négatives.

 

L’OUTIL CRAYON (touche N)


Il est situé en dessous de l’outil rectangle :

L’outil crayon sélectionné


Cet outil s’utilise en effectuant un clic maintient de votre souris et en la déplaçant. Votre crayon apparaît sur votre plan de travail avec une croix. Lorsque vous commencez votre tracé, une ligne en pointillé bleu vous suit. Elle vous indique votre parcours sur le plan de travail. Lorsque vous avez fini de dessiner, relâchez votre souris.
Rappelez-vous que votre dessin a la couleur définie dans la case fond.


Dans ces exemples, le premier tracé n’est pas fermé contrairement au second. La couleur de fond est le blanc et la couleur de contour est le noir.
En revenant à votre point de départ, votre tracé apparaîtra fermé. Si vous arrêtez votre tracé en cours de route, votre dessin vous affichera une forme dont le contour (noir dans notre exemple) ne « cerne » pas toute la forme.

 


Les réglages de l’outil crayon


En double cliquant sur l’outil crayon, vous allez faire apparaître sa fenêtre de réglages.


- La zone fidélité correspond au nombre de points (nommés points d’ancrage) placés le long du tracé. Si vous diminuez la fidélité, votre tracé conservera une allure plus proche de votre « coup de crayon ». Au contraire si vous augmentez la fidélité, votre dessin sera simplifié dans les courbures et les arrondis de votre tracé.
- La partie lissage correspond à la précision du tracé.


Dans notre premier exemple, nous avons placé la fidélité à 0,5 et le lissage à 0.
Pour le second tracé, nous avons placé la fidélité et lissage au maximum. On voit bien que le tracé a été simplifié ; il y a moins de points d’ancrage.

          

 

Fermeture d’un tracé


Nous avons vu qu’il était possible de laisser une forme ouverte mais vous pouvez aussi fermer automatiquement une forme.

  1. Sélectionnez l’outil crayon.
  2. Dessinez une forme en faisant un clic maintient, mais ne relâchez pas encore le bouton de la souris.
  3. Appuyez sur la touche ALT de votre clavier. Votre curseur crayon doit apparaître avec un petit cercle. Il vous indique que l’emplacement actuel de votre crayon va être relié à son point d’origine.
  4. Relâchez la souris puis la touche du clavier. Votre tracé doit être à présent fermé.


 

Prolonger un tracé


Vous souhaiterez peut-être reprendre un tracé que vous avez commencé.

  1. Dessinez un tracé puis relâchez votre souris. Dès que vous avez fini de le dessiner, celui-ci est automatiquement sélectionné. Il faut obligatoirement que votre tracé soit sélectionné sinon allez dans votre palette d’outil, choisissez la flèche noire (premier outil) et faites un clic sur le tracé que vous souhaitez sélectionner. Celui-ci doit apparaître en bleu.
  2. Reprenez votre outil crayon et approchez-le d’une extrémité de votre tracé. Le curseur crayon doit perdre sa croix.
  3. Recommencez comme pour un simple tracé et relâchez votre souris une fois votre tracé achevé.

 

Modifier un tracé


Vous avez la possibilité de modifier le tracé effectué au moyen du crayon.
Assurez vous en double cliquant dans l’outil crayon que la case « Modifier les tracés sélectionnés » est bien activée. Cette option va vous permettre de réaliser une suite de tracés sans toucher aux précédents.

  1. Créez un tracé simple.
  2. Placez-vous sur une partie du tracé et commencez à effectuer un nouveau trait. Il faut commencer votre retouche sur le tracé et impérativement le finir sur une autre partie du tracé sinon il risque d’y avoir disparition de votre forme.
  3. Une fois le contour atteint, relâchez votre souris. Le tracé à été redessiné.

    Tracé de base                            Modification                          Résultat

 


Modifier la courbe d’un tracé


Si votre tracé vous paraît trop saccadé et pas assez lissé, vous pourrez utiliser l’outil arrondi pour rectifier sa courbure. Pour faire apparaître votre outil de modification, rentrez dans les outils optionnels du crayon et choisissez le second outil.

  1. Créez un tracé. Vérifiez qu’il est sélectionné.
  2. Sélectionnez votre outil arrondi.
  3. Repassez sur votre contour en effectuant un clic maintient, comme si vous redessiniez par-dessus votre tracé. Votre forme va s’en trouver plus arrondie. Recommencer l’opération si besoin est.


Effacer un tracé


Vous pouvez effacer des zones de votre tracé grâce à l’outil gomme. Il s’agit du troisième outil dans la palette optionnelle crayon.

  1. Créez un tracé. Vérifiez qu’il soit sélectionné.
  2. Prenez votre outil gomme.
  3. Commencez par faire un clic maintient par-dessus une petite zone du tracé puis relâchez la souris. C’est cette zone crayonnée qui sera gommée. Faites-le éventuellement à plusieurs reprises.


  4.  

     

    retour au début de la page