I.   Découverte du logiciel

V.   Manipulation des blocs image

II.  Premiers pas avec les blocs texte

VI.  Feuille de style et filets

III. Mise en forme du texte

VII. Le plan de montage et pages

IV. Mise en forme des blocs

VIII. Bibliothèque, livre, Index, Impression

 

II - LES PREMIERS PAS

 

- Notions de blocs
- Création de blocs texte (différents types)

- Outil de modification et déplacement

- Dimensionner un bloc (Technique Manuelle et paramétrée)
- Conserver les proportions d'un bloc

- Règle et axe zéro
- Repères et coordonnées
- Placer un bloc (Technique Manuelle et paramétrée)

- Rotation d'un bloc (Technique Manuelle et paramétrée)
- Angle de bloc
- Inclinaison de bloc

- Supprimer un bloc (sélection simple et multiple)
- Annuler des actions

 

 

 

 

 

 


 

NOTIONS DE BLOCS

La notion de bloc dans Xpress constitue la philosophie de base de ce logiciel. Lorsque vous visualisez une page de quotidien, vous pouvez y voir des textes, des images... Tous ces éléments sont directement placés dans des blocs (cadres) qui sont positionnés sur la page.
Chaque élément que vous allez créer dans un document Xpress, ne sera rien d'autre qu'une série de blocs contenants des informations. Celles-ci peuvent être de types textes, images, filets (traits), tableaux:

Outil utilisé pour la création

Bloc Texte

Bloc Image

Filet et tableau

          

Type de bloc créé

 

 

 

 

 


CRÉATION DE BLOCS TEXTE

Comme écrit précédemment, nous savons qu'il existe trois types de blocs. Le premier que nous allons tracer sera un bloc de texte.

Pour sélectionner l'outil bloc de texte, visualisez la barre d'outils verticale. Vous devez voir y apparaître une icône représentant un cadre contenant un grand A:

Ici, l'outil sélectionné est grisé. Il s'agit de l'outil bloc de texte.

 

Vous pouvez voir à la droite de l'outil, une encoche. Si vous effectuez un clic maintient sur cette icône avec votre souris, vous verrez une nouvelle suite d'outils optionnels de texte. Ces nouveaux outils vont vous permettre de tracer d'autres types de blocs.

De gauche à droite:

- Le bloc texte simple.
- Le bloc texte à coins arrondis.
- Le bloc texte à coins concaves
- Le bloc texte à coins biseautés
- Le bloc texte ovale
- Le bloc de texte courbe de Bézier
- Le bloc de texte à main levée

 

Méthodologie au tracé d'un bloc texte

  1. Créez un nouveau document.
  2. Sélectionnez votre outil bloc de texte simple. En vous plaçant sur votre document, vous allez voir votre curseur se changer en une petite croix.



  3. Effectuez un clic maintient sur votre souris.
  4. Restez appuyer sur la souris et descendez en suivant une diagonale. Vous devez voir un cadre en pointillés apparaître au fur et à mesure de votre progression.
  5. Relâchez votre souris. Un bloc de texte doit à présent être dessiné sur votre document. Il apparaît avec huit poignées permettant de le redimensionner.

À partir du moment où vous avez tracé ce bloc, il va vous être possible d'y saisir un texte. Vous devez voir apparaître un curseur de saisie clignotant en haut à gauche. Nous allons y revenir plus loin dans ce cours.

 

 

Les différents types de blocs texte

Si vous avez réussi à créer un bloc de texte simple, il vous sera aisé de tracer les principaux blocs qui apparaissent dans votre barre d'outils. Voici un aperçu visuel des différents blocs de textes.

 

 

Spécificité du bloc de texte courbe de Bézier

Le bloc de texte courbe de Bézier emploie le mode vectoriel qu'utilise Illustrator. Ce mode de dessin calcule les courbes de façon mathématique permettant ainsi une plus grande netteté dans les tracés.
Bien qu'Xpress permette de dessiner des blocs de texte de type courbe de Bézier, l'utilisation et la gestion y restent très limité dans ce logiciel.

Ici, vous ne dessinerez pas "comme avec un crayon" mais vous placerez des points successifs (nommés points d'ancrage) qui seront reliés entre eux par des droites.

 

Méthodologie au tracé d'un bloc de type courbe de Bézier


  1. Sélectionnez votre outil bloc de texte de Bézier. Il s'agit de celui apparaissant avec une plume. Votre curseur se change en une petite croix.
  2. Commencez par effectuer un premier clic dans votre document et éloignez-vous. Vous pouvez voir un point placé.
  3. Effectuez à présent un second clic à une certaine distance du premier. Un second point apparaît et une droite doit avoir relié vos deux points. Si vous continuez ainsi à placer des points et voir à chaque fois une droite les relier. Pour fermer votre forme, revenez à votre tout premier point placé. Votre curseur fait apparaître un carré blanc. Il vous indique que votre forme va être fermée. Vous pouvez également arrêter votre tracé en cours puis sélectionner un nouvel outil. Xpress se chargera alors de fermer votre tracé.

 

Spécificité du bloc de texte à main levée

L'autre outil bloc de texte qui diffère dans son utilisation est le bloc de texte à main levée. Cette fois-ci, vous devez utiliser cet outil comme avec un crayon. Là encore, cet outil utilise les courbes de Bézier et les points d'ancrages.

Méthodologie au tracé d'un bloc à main levée

  1. Sélectionnez votre outil bloc de texte à main levée. Vous devez effectuer un clic-maintient dans votre document puis vous déplacer. Vous allez voir un tracé bleu suivre votre souris.
  2. Relâchez votre souris lorsque vous aurez achevé votre tracé. Xpress se chargera de le fermer.

 

 

IMPORTANCE DE L'OUTIL DE MODIFICATION

  1. Créez deux blocs de texte.
  2. Sélectionnez votre outil de modification et faites un clic à l'intérieur d'un bloc. Vous allez y voir apparaître un curseur clignotant en haut à gauche. Effectuez un second clic à l'intérieur du second bloc pour y faire apparaître le curseur de saisie de texte.


               
  3. Une fois votre curseur placé, vous pouvez taper quelques mots sur votre clavier. Ceux-ci s'inscrivent dans les limites du bloc. Une fois atteint l'extrémité du bloc, votre curseur de saisie passe automatiquement à la ligne.
  4. Si votre texte est trop grand pour le bloc, vous allez voir apparaître en bas de votre bloc, une icône comportant un carré rouge. Cette icône vous indique que vous devrez agrandir votre bloc (suite de ce cours) pour faire apparaître tout le texte tapé.

 

Chaque fois que vous souhaiterez modifier l'intérieur d'un bloc, vous devrez vous habituerà utiliser l'outil de modification. Avec celui-ci, il vous sera possible d'effectuer:

- Un simple clic dans un mot qui vous permet de positionner votre curseur.
- Un double-clic sur un mot qui permet de sélectionner celui-ci.
- Un triple-clic dans une phrase qui permet de la sélectionnée entièrement.

De plus, cet outil s'utilise avec votre menu Style. Pour illustrer cet exemple, et si vous avez créé un bloc texte et y avez saisit un texte, sélectionnez votre outil de modification. Cliquez à l'intérieur du bloc texte; vous pourrez voir apparaître votre menu Style. Si vous cliquez en dehors de votre bloc ou que vous sélectionniez un autre outil, le menu style disparaît.


L'outil de modification gère l'intérieur d'un bloc.
L'outil de modification et le menu Style s'utilisent conjointement.

 

 

IMPORTANCE DE L'OUTIL DE DÉPLACEMENT

L'outil de déplacement sert à gérer tous les attributs du bloc en lui-même (position, couleur, habillage..).. Avec cet outil, il ne vous est pas possible de rentrer à l'intérieur du bloc pour y saisir du texte. Vous sélectionnez le bloc dans sa totalité (éventuellement pour le déplacer).

Il est important de ne pas confondre cet outil et celui de modification. À l'avenir, si vous n'arrivez pas à saisir du texte dans un bloc, vérifiez que votre outil soit le bon!

Cet outil s'utilise quant à lui avec le menu Bloc. Tous les attributs de blocs se retrouveront donc dans ce menu.

Attention !

Chaque fois que vous créez un bloc, Xpress change d'outil et sélectionne celui de déplacement! Faites un essai:

  1. Sélectionnez votre outil de création de bloc de texte.
  2. Tracez un bloc.
  3. Vous pouvez voir que votre outil de déplacement est ensuite automatiquement sélectionné...

 

Si vous avez l'intention de créer plusieurs blocs successifs:

  1. Commencez par appuyer sur la touche Alt de votre clavier.
  2. Sélectionnez ensuite un outil bloc de texte en faisant un clic sur son icône.
  3. Relâchez votre touche Alt. Vous pouvez à présent tracer plusieurs blocs à la suite sans que votre outil ne soit changé !



Conclusion

L'outil de déplacement gère l'extérieur du bloc =    = Menu Bloc.


L'outil de modification gère l'intérieur d'un bloc = = Menu Style.

 

 

DIMENSIONNER UN BLOC

Une fois votre bloc tracé, il vous faut à présent lui donner une dimension particulière. Pour dimensionner un bloc texte, vous avez trois possibilités qui s'offrent à vous. Vous pouvez modifier la taille d'un bloc grâce à l'outil de déplacement, en double cliquant sur le bloc avec votre outil de déplacement, ou encore en passant par la palette des spécifications.

• Avec l'outil de déplacement

  1. Créez un bloc de texte.
  2. Sélectionnez dans votre barre d'outil verticale, le premier outil qui y apparaît. Il s'agit de l'outil de déplacement:




  3. Si votre bloc n'est pas sélectionné (vous ne voyez pas ses poignées de sélection), faîte y un clic. Les poignées apparaissent alors et votre curseur fait apparaître une croix comportant un cercle en son centre.
    Avec votre outil de déplacement, lorsque vous approchez votre souris d'une poignée, votre curseur se change en une main.
  4. Les poignées centrales permettent d'agrandir le bloc en hauteur ou largeur.
    Les poignées latérales permettent d'agrandir le bloc en largeur ainsi qu'en hauteur en même temps.






  5. Faîtes un clic maintient sur une poignée et déplacez votre souris comme l'indiquent les flèches.

 

 

• Par un double-clic sur le bloc

  1. Créez un bloc de texte.
  2. Sélectionnez dans votre barre d'outils verticale, le premier outil qui y apparaît. Il s'agit de l'outil de déplacement:



  3. Double-cliquez sur le bloc texte. Une fenêtre de paramètrage apparaît:



  4. Commencez par cliquer sur l'onglet "Bloc" situé en haut de la fenêtre. Tous ces onglets permettent de sélectionner différents paramètres de bloc. Ici, nous allons nous pencher sur les cases Largeur et hauteur.
  5. Dans ces cases, il vous est possible d'entrer de nouvelles valeurs pour redimensionner votre bloc.
    Si vous n'êtes pas sûr des valeurs à donner, vous pouvez faire des essais visuels. Faîtes en sorte que votre fenêtre de paramètrages ne masque pas votre bloc de texte; En cliquant sur le bouton "Appliquer" situé en bas de la fenêtre après avoir donner de nouvelles valeurs, vous ne sortirez pas de la fenêtre et pouvez effectuer plusieurs modifications successivement.
  6. Une fois les nouvelles valeurs fixées, cliquez sur le bouton "OK". Votre fenêtre se ferme alors et votre bloc est modifié.

 

• Par la palette de spécifications

Une troisième méthode permettant de dimensionner un bloc, consiste à changer ses paramètres via la palette de spécifications (palette horizontale située en bas de votre fenêtre). Si votre palette n'est pas affichée à l'écran, allez dans le menu Écran / Afficher les spécifications ou taper sur la touche F9 de votre clavier:

  1. Commencez par créer un bloc de texte.
  2. Sélectionnez-le grâce à votre outil de déplacement. Vous devez voir les poignées de sélections apparaître autour de votre bloc.

                        


  3. Visualisez la palette de spécification. Vous pouvez voir une zone affichant un L (largeur) et H (hauteur). Ces cases vous affichent la taille du bloc actuellement sélectionné. Si rien n'est affiché dans ces cases, c'est qu'aucun bloc n'est sélectionné !
  4. Si vous effectuez un double-clic dans une des cases, vous sélectionnerez les valeurs qui y sont inscrites. La case devient bleue vous indiquant que vous pouvez y inscrire de nouvelles valeurs pour changer la taille du bloc sélectionné.

 

Vous n'êtes pas obligé d'inscrire les valeurs avec les mesures. Ces mesures sont à choisir dans le menu Xpress/Préférences/Mise en page papier/Mesures et vous choisissez dans la liste proposée en mm, cm...
Dans notre exemple, vous pouvez voir que les cases affichent les valeurs mesurées en mm mais vous pouvez tout de même inscrire une autre mesure (exemple: 10 cm); Xpress les adaptera automatiquement dans la mesures définies dans les préférences (100 mm).

 

 

CONSERVER LES PROPORTIONS D'UN BLOC

Il vous est possible de redimensionner un bloc tout en conservant une largeur et hauteur proportionnelle. Si vous dessinez un bloc qui soit plus large que haut, il vous sera grâce à une touche de votre clavier, possible de conserver cette proportion de bloc tout en l'agrandissant.

  • Commencez par tracer un bloc. Vérifiez que celui-ci soit bien sélectionné (poignées).
  • Appuyez sur la touche Shift de votre clavier.
  • Placez-vous au dessus d'une poignée latérale du bloc. Tout en maintenant votre touche appuyée, effectuez un clic-maintient sur votre poignée et déplacez-vous. Vous devez avoir l'impression que votre mouvement est "retenu". C'est normal dans la mesure ou une contrainte est appliquée à votre bloc. Cette contrainte agrandie votre bloc tout en conservant les mêmes proportions de hauteur et largeur précédente.
  • Relâchez votre souris d'abord puis votre touche de clavier. Faîtes-le dans ce sens sinon votre contrainte ne sera pas appliquée.

 

Utilisation des règles avant de placer un bloc

Lorsque vous placerez un bloc sur un document, vous devrez vous poser la question : "à partir de quel endroit en hauteur et/ou largeur, je place mon bloc ?".
Si l'on vous demandait de placer une table à un mètre, vous demanderiez tout de suite à un mètre de quoi ? Ici, c'est la même chose !
Dans Xpress, vous pouvez afficher une règle qui vous permettra de placer un bloc suivant des coordonnées de hauteur et de largeur.

Pour afficher cette règle, allez dans le menu Affichage / Afficher les règles ou tapezR (Ctrl R). La règle s'affiche en haut et à gauche du document. Elle comporte un axe 0, qui débute les règles. Par défaut cet axe 0 commence en haut à gauche du document:

Cet exemple vous indique donc que si vous placiez un bloc suivant un axe de 0 de hauteur et 0 de largeur, celui-ci se placerait directement dans le coin de votre document; ici, au point rouge.

Vous pouvez changer les unités de mesures de vos règles en allant dans le menu Xpress / Préférences / Mise en page papier / mesures; vous devrez choisir dans les menus locaux déroulant une unité particulière (cm, mm..)..

 

Déplacement de l'axe zéro


Vous pouvez déplacer l'axe 0 de votre règle afin par exemple de placer des blocs les uns par rapports aux autres à des espaces précis.
Faîtes un clic-maintient à l'intérieur de la case comportant les pointillés et déplacez-vous vers l'intérieur de votre document. Votre nouvel axe zéro se placera à l'endroit ou vous relâchez votre souris. Pour vérifier, regardez dans votre règle. Le zéro des règles doit avoir été déplacé. Les valeurs apparaissant avant le zéro sont numérotées négativement dans la palette des spécifications.

                      Dans cet exemple, l'axe zéro des règles a été déplacé.         

 

 

REPÈRES

Comme nous le verrons par la suite, vous pourrez placer des blocs de façon visuelle sur votre document. Pour vous aider, il vous est possible de placer des lignes guides appelés "repères" sur votre document.

  1. Si ce n'est pas déjà fait, afficher vos règles en allant dans le menu Affichage / Afficher les règles ou tapezR (Ctrl R).
  2. Placez votre souris à l'intérieur d'une des règles. Effectuez un clic-maintient. Votre curseur se change en une sorte de croix.
  3. Déplacez votre souris vers l'intérieur de votre document. Une ligne en pointillés doit vous suivre.
  4. Continuez à rester appuyé sur votre souris et regardez la palette de spécification. Lorsque vous vous déplacez, elle vous indique les coordonnées [soit l'axe horizontale soit verticale (X et Y)] de votre repère.
  5. Relâchez votre souris lorsque vous atteindrez les coordonnées souhaitées. Le repère apparaît alors sous forme d'une ligne verte.

 


Ne confondez pas les repères de marges en bleu et les repères de types guides de placement en vert.

 

Si vous souhaitez effacer définitivement un repère, utiliser votre outil de déplacement, faîtes un clic-maintient sur le repère et ramenez-le dans sa règle d'origine puis relâchez votre souris.

Pour masquer un repère, allez dans le menu Affichage / Masquer les repères ou tapez F7 au clavier.

À partir du moment ou vous créez des repères, il vous sera plus facile de positionner vos blocs à un endroit de votre document.

Vous pourrez trouver les options d'affichage des repères dans les préférences. Allez dans le menu Xpress [PC Édition] / Préférences / Générales pour modifier le niveau de plan du repère. Si vous choisissez l'option "derrière", le repère s'affichera derrière le bloc. En allant dans l'onglet Application / Affichage, vous pourrez y choisir la couleur des repères.

 

 

PLACER UN BLOC

Vous avez trois techniques qui vous permettent de placer un bloc à un endroit précis de votre document.

 

• Avec l'outil de déplacement

  1. Créez un bloc.
  2. Prenez votre outil de déplacement.
  3. Effectuez un clic-maintient de votre souris sur le bloc et déplacer-vous.

 

• Par la palette de spécifications

Utilisez l'outil de déplacement et déplacez un bloc. Visualisez, dans la palette des spécifications, les cases X et Y. Elles vous indiquent les coordonnées horizontales (X) et verticales (Y) de votre bloc.

 

• Par un double-clic sur le bloc

  1. Créez un bloc.
  2. Sélectionnez votre outil de déplacement et faîtes-y un double-clic sur votre bloc. Une fenêtre s'ouvre.
  3. Vérifiez que vous avez sélectionné l'onglet "Bloc".
  4. Dans la partie haute de la fenêtre, s' affichent les cases Origine Horizontale et Verticale. C'est dans ces cases que vous spécifier des valeurs de placement de votre bloc. Les valeurs actuellement affichées correspondent à l'emplacement actuel du bloc sélectionné. Effectuez un triple-clic dans une case pour tout y sélectionner.


 

 

ROTATION D'UN BLOC

Encore une fois, trois techniques s'offrent à vous afin de faire pivoter un bloc. Une technique "visuelle" et deux en passant par des valeurs à spécifier.

 

• Avec l'outil rotation

Visualiser d"abord dans votre palette d'outil, votre outil de rotation:

  1. Créez un bloc.
  2. Sélectionnez votre outil de rotation. Effectuez un clic-maintient sur le bloc et déplacez-vous; vous allez voir un trait vous relier au bloc. Il vous indique vers quel axe va être pivoté votre bloc.
  3. Relâchez votre souris une fois l'axe de rotation choisit.

              

 

• Par le fenêtre de paramètrage

Vous avez la possibilité de changer l'axe de rotation d'un bloc de façon plus précise que la méthode "visuelle" précédente. Elle utilise la fenêtre de paramètrage. Par défaut, votre bloc créé est placé suivant un axe de O°.

 

Rappel sur les degrés de l'axe de rotation:

 

  1. Créez un bloc.
  2. Sélectionnez votre outil de déplacement.
  3. Double-cliquez sur votre bloc. La fenêtre de paramétrages s'ouvre. Vous allez voir une case "Angle". C'est ici que vous donnez des valeurs en degrés pour effectuer une rotation à votre bloc.



  4. Une fois les valeurs choisies, cliquez sur "Appliquer" ou tapezA (Ctrl A) pour visualiser les effets sur le bloc directement à partir de la fenêtre.
  5. Une fois le degré d'angle choisit, cliquez sur OK.

 

 

• Par la palette de spécifications

Vous pouvez utiliser la palette de spécification pour changer l'axe de rotation d'un bloc. Visualisez la case de rotation:

Elle indique actuellement l'axe du bloc qui est sélectionné dans le document. Effectuez un double-clic sur le texte pour indiquer de nouvelles valeurs à votre bloc.

Attention: Il semblerait qu'un bug lié à la version 6 de Xpress empêche de prendre en compte les valeurs inscrites dans cette case. Si vous indiquez des mesures qui ne sont pas chargées, passez par une des précédentes méthodes (fenêtre de paramètrages pour une rotation plus précise du bloc).

 

 

ARRONDI D'ANGLE DE BLOC

Vous avez la possibilité de modifier l'arrondi des blocs. Si vous avez déjà tracé un bloc simple (sans angles particuliers) et que vous deviez en modifier les angles, vous pourrez utiliser cette fonction.

  1. Sélectionnez un outil bloc simple (un qui n'a pas d'angle particulier).
  2. Tracez votre bloc puis allez dans le menu Bloc / Modifier ou double-cliquez sur votre bloc.
  3. Dans la fenêtre qui s'affiche, choisissez l'onglet Bloc.



  4. Rentrez dans la zone "Rayon angulaire", une valeur. Il s'agit de la valeur d'angle qui sera appliquée à votre bloc.
  5. Cliquez sur la case "Appliquer" pour visualiser les changements sur votre bloc sélectionné.
  6. Cliquez sur OK pour accepter les modifications.


 

 

INCLINAISON DE BLOC

Elle vous permet de modifier l'axe des verticales d'un bloc. Si vous visualisez nos exemples, vous pouvez remarquer que les barres verticales des blocs sont modifiées. Vous pouvez effectuer une modification allant d'axe de -75 degrés jusqu'à 75°.

Imaginez qu'un déplacement inverse s'effectue sur les barres horizontales des blocs. La barre du haut allant vers la droite et la barre du bas allant vers la gauche:

      

 

  1. Créez un bloc. Double-cliquez sur le bloc.
  2. Dans la fenêtre qui s'affiche, choisissez l'onglet Bloc en haut.
  3. Dans la zone nommée "Inclinaison", tapez une valeur de 45°. Dans nos exemples, le second bloc à été incliné à 45°.


  4. Cliquez sur la case "Appliquer" pour visualiser les modifications sur votre bloc.
  5. Cliquez sur OK pour accepter les modifications.

 

 


SUPPRIMER UN BLOC

Pour supprimer un bloc, vous devez vous munir de votre outil de déplacement, faire un clic sur un bloc (pour le sélectionner) puis appuyez sur la touche tabulation (-->) de votre clavier.

 

Pour supprimer plusieurs blocs (touche Shift):

  1. Créez plusieurs blocs.
  2. Sélectionnez votre outil de déplacement.
  3. Effectuez un clic sur un bloc puis appuyez sur la touche Shift de votre clavier.
  4. Avec votre souris, faîtes un clic sur un autre bloc. Celui-ci est alors sélectionné. Vous pouvez remarquer que la touche permet une sélection multiple.
  5. Appuyez sur la touche Tabulation pour effacer les blocs sélectionnés.

 

Sélection de plusieurs blocs (technique du carré magique):

Il vous est possible de sélectionner plusieurs blocs sans utiliser la touche Shift. Cette fois-ci, avec votre outil de déplacement, vous allez devoir "cerner" les blocs grâce à l'outil de déplacement.

  1. Créez un document qui ne comporte pas de bloc de texte automatique (fenêtre de nouveau projet). Cela risquerait de vous induire en erreur car vous risqueriez de déplacer celui-ci.
  2. Créez plusieurs blocs.
  3. Sélectionnez votre outil de déplacement.
  4. Dans un premier temps, placez-vous à l'extérieur de votre document, effectuez un clic-maintient sur votre souris et déplacez-vous; vous allez voir un carré en pointillés apparaître tout au long de votre déplacement. Ce carré magique va vous permettre de "cerner" des blocs de façon à les sélectionner. Tout ce qui se trouvera à l'intérieur de ce carré magique sera sélectionné.
  5. Lorsque vous relâchez la souris, vous pouvez voir que ce carré est "virtuel" mais qu'il vous permet uniquement de délimiter une zone de sélection de blocs.



                            


  6. Placez vous à présent à proximité d'un bloc. Essayez "d'englober" votre bloc dans ce carré magique. Lorsque vous relâchez votre souris, ce qui a été cerné par le carré magique est à présent sélectionné.
  7. Il ne vous reste plus qu'à les effacer au moyen de votre touche tabulation.


Si vous utilisez le carré magique et que vous débordez sur un bloc (même de quelque mm), celui-ci sera tout de même inclus dans la sélection.

Si vous souhaitez retirer un bloc après avoir effectué une sélection, appuyez sur la touche Shift de votre clavier puis cliquez sur le bloc à soustraire de la sélection. Ses poignées disparaîtront alors, vous indiquant qu'il n'est plus sélectionné.


Vous pouvez également, après avoir sélectionner le/les blocs, passer par le menu Bloc / Supprimer ou taperK (Ctrl K) sur votre clavier.


Attention: Si vous utilisez l'outil de modification, à la place de l'outil de déplacement, vous allez effacer l'intérieur (ou une partie) de ce qui s'y trouve !

 


ANNULATIONS DES ACTIONS

Il peut arriver que l'on fasse une mauvaise manipulation au cours d'un travail. Si c'est le cas, appuyez sur les touchesZ (Ctrl Z) de votre clavier. Cela aura pour effet de revenir en arrière le long des actions que vous avez effectuées. Malheureusement, vous serez limité aux trente dernières actions effectuées.
Pour diminuer le chiffre des actions, vous devez aller dans le menu Xpress / Application / Annulation et choisir un nombre maximal dans la case "Maximum actions historique".

 

 

 

--> Cliquez pour aller à partie III - La mise en forme du texte -->