I.    Découverte du logiciel

VII.   Tableaux

II.   Premiers pas avec les blocs

VIII.  Les pages et la page type

III.  Le travail du vectoriel

IX.    Feuilles de style

IV.  Mise en forme du texte

X.     Bibliothèque, livre, index, table des matières

V.   La mise en forme du bloc

XI.    PDF et éléments interactifs

VI.  Mise en forme des images

XII.   Préparation et impression d'un document

 

II - LES PREMIERS PAS AVEC LES BLOCS

 

- Notions de bloc bitmap et vectoriel
- Création de bloc

- Outil de modification et redimensionnement de bloc
- Conserver les proportions d'un bloc
- La mise à l'échelle

- Les aides au placement de bloc (les repères, règles et axe zéro)

- Déplacer un bloc
- Dupliquer un bloc

- Axe et position de bloc

- Rotation d'un bloc
- Déformation de bloc
- Arrondi de bloc
- Inclinaison de bloc

- Suppression de bloc (simple et multiple)

 

 

 

 

 

 


 

NOTIONS DE BLOCS


Chaque élément que vous allez créer dans un document Indesign, ne sera rien d'autre qu'une série de blocs contenants des informations. Celles-ci peuvent être de types textes, images, filets (traits), tableaux. Dans Indesign, tous les blocs sont de type vectoriel* donc facilement transformables.

* Crées à partir de logiciels tels qu’Illustrator ou Freehand, les images vectorielles sont définies de façon mathématique. Elles sont constituées d’une série d’objets géométriques (droites, ellipses..)., auxquels sont associés des attributs (couleur, épaisseur…).
Avec ces images, quel que soit l’agrandissement, les éléments paraîtront nets et précis.

    

À l'inverse, les images Bitmap se composent d’un ensemble de points, les pixels colorés ou non, formant l’image ou un caractère. Elles sont crées à partir de logiciels tels que Photoshop ou Painter.
Elles supportent mal les opérations de redimensionnement ; On parle du phénomène de « Pixellisation » où chaque point apparaît grossi et semble créer un escalier.
Plus le nombre de couleur et la résolution d’une image bitmap sont élevés, plus le poids de l’image est important.

               

 

Dans Indesign, vous pouvez créer et importer des textes, images et tableaux qui seront placés dans des blocs. Dans l'exemple 1, on peut voir du texte, image, des tableau et des filets (traits).

          

 

La notion de bloc dans Indesign constitue la philosophie de base de ce logiciel. Lorsque vous visualisez une page de quotidien, vous pouvez y voir des textes, des images... Tous ces éléments sont directement placés dans des blocs (cadres) qui sont positionnés sur la page.
Dans l'exemple 2, on a sélectionné les blocs (cadre). On peut voir des cadres bleus qui affichent les limites du contenu.

Vous pouvez également dessiner les blocs au moyen d'outils de dessin tels que la plume, le crayon, en plus des outils blocs simples de types rectangulaires.

 

Tous ces outils vous permettront de créer des blocs:

L'outil texte

L'outil image (clic-maintient sur outil montre l'outil ellipse et polygone)

L'outil blocs rectangulaire (clic-maintient sur outil montre l'outil ellipse et polygone)

L'outil filet

L'outil plume

L'outil crayon

 

Il est possible de créer des blocs simples comme les blocs rectangulaires dont vous déterminerez le contenu ultérieurement.

 


CRÉATION DE BLOC

Comme écrit précédemment, nous savons qu'il existe plusieurs types de blocs. Le premier que nous allons tracer sera un bloc de texte.

Avant de commencer

Il vous faudra retrouver les couleurs de contours de blocs noir par défaut (sinon les blocs risquent d'apparaître sans aucun contour et parfois de disparaître de votre vue).

Cliquez sur la flèche noire de votre palette d'outils verticale puis appuyez sur la touche D de votre clavier. (Nous reviendrons sur cette notion de couleur de contour et de fond de bloc dans la partie Couleur de ce cours).

Lorsque vous effectuez cette commande, vous devrez vous assurer que vous ne vous trouverez pas dans un bloc de texte sinon vous taperiez la lettre D à l'intérieur; voilà pourquoi, il vaut mieux sélectionner l'outil de sélection avant de lancer d'appuyer sur la lettre D. Si à l'avenir vos blocs disparaissaient, vous devrez relancer cette commande.

Pour mieux visualiser et placer les blocs, Indesign place des cadre autour de ceux-ci. Ce cadre n'est pas un cadre de sélection mais juste une aide visuelle destinée à voir la taille que prend un bloc dans une mise en page. Pour être sûr que cette fonction est bien sélectionnée, allez dans le menu Affichage / Afficher les contours du bloc. Si cette commande est affichée, c'est que les contours de vos blocs sont actuellement masqués.
Descendez jusqu'à la commande Afficher les contours et relâchez votre souris dessus. Votre menu doit à présent afficher "Masquer les contours".

Dans l'exemple 1, on voit que le bloc n'affiche pas de contour de bloc.

Dans l'exemple 2, on voit que le bloc affiche un contour de bloc bleu.

 

Création d'un bloc de type texte

Pour sélectionner l'outil bloc de texte, visualisez la barre d'outils verticale. Vous devez voir y apparaître une icône représentant un grand T:

Ici, l'outil sélectionné est grisé. Il s'agit de l'outil bloc de texte.

 

Vous pouvez voir à la droite de l'outil, une encoche. Si vous effectuez un clic maintient sur cette icône avec votre souris, vous verrez apparaître une nouvelle suite d'outils optionnels de texte. Ces nouveaux outils vont vous permettre de tracer d'autres types de blocs.

- Le bloc texte simple.
- Le bloc texte curviligne (qui suivra une ligne que vous dessinerez).

 

Méthodologie au tracé d'un bloc texte

Ce type de bloc vous permettra de saisir du texte ou d'en importer.

  1. Créez un nouveau document.
  2. Sélectionnez votre outil bloc de texte simple. En vous plaçant sur votre document, vous allez voir votre curseur se changer en une barre verticale.
  3. Effectuez un clic maintient sur votre souris. Vous allez voir apparaître une croix.
  4. Restez appuyer sur la souris et descendez en suivant une diagonale. Vous devez voir un cadre bleu apparaître et suivre votre progression.
  5. Relâchez votre souris. Un bloc de texte bleu doit à présent être dessiné sur votre document. Il apparaît avec un curseur clignotant en haut à gauche, permettant de saisir du texte. Tapez sur votre clavier un texte pour le voir s'afficher dans le bloc. Nous allons revenir plus loin dans ce cours sur la mise en forme du texte dans un bloc.

Méthodologie au tracé d'un bloc graphique

Ce type de bloc vous permettra d'importer des graphiques.

  1. Créez un nouveau document.
  2. Sélectionnez votre outil bloc rectangulaire. En vous plaçant sur votre document, vous allez voir votre curseur se changer en une croix.
  3. Effectuez un clic maintient sur votre souris.
  4. Restez appuyer sur la souris et descendez en suivant une diagonale. Vous devez voir un cadre bleu apparaître et suivre votre progression.
  5. Relâchez votre souris. Un bloc comportant une croix doit à présent être dessiné sur votre document. À partir de maintenant, vous pourriez y importer une image. Nous allons revenir plus loin dans ce cours sur la mise en forme des images dans un bloc.

Auparavant, dans les logiciels de mise en pages, il était impossible de changer le contenu d'un bloc. Lorsque l'on traçait un bloc de texte, il ne pouvait pas être converti en bloc d'image. Cela n'est plus le cas. Le bloc graphique apparaît toujours avec une croix car il contiendra des graphismes et cela vous permettra de mieux les distinguer des blocs de textes.

 

 

REDIMENSIONNER UN BLOC

Une fois votre bloc tracé, il vous faut à présent lui donner une dimension particulière. Pour dimensionner un bloc, vous avez plusieurs possibilités qui s'offrent à vous. Vous pouvez modifier la taille d'un bloc grâce à l'outil de sélection, ou encore en passant par la palette de contrôle.

Sélection du bloc avec l'outil de sélection

  1. Créez un bloc de texte en sélectionnant l'outil texte dans votre barre d'outils et en faisant un clic-maintient puis descendez en diagonale. Relâchez votre souris une fois le bloc tracé.
  2. Sélectionnez dans votre barre d'outils verticale, le premier outil qui y apparaît. Il s'agit de l'outil de sélection :


  3. En plus du fait que vous pourrez sélectionner un bloc avec cet outil, vous allez également pouvoir le déplacer. Placez-vous sur le contour d'un bloc; votre curseur doit se changer en une flèche noir sans queue.
  4. Faites un clic-maintient sur le contour et déplacez votre souris. Le bloc doit vous accompagner dans votre déplacement.
  5. Relâchez la souris sur la nouvelle position.

L'agrandissement

  1. Comme vous venez de tracer votre bloc, celui-ci doit s'être automatiquement sélectionné en cliquant sur l'outil de sélection. Si votre bloc n'est pas sélectionné (vous ne voyez pas ses poignées de sélection), faîte y un clic avec l'outil de sélection (la flèche noire). Les 8 petits carrés (poignées) apparaissent alors. (Ne faites pas attention aux deux autres carrés plus grands, nous y reviendront plus tard).




    Avec votre outil de sélection, lorsque vous approchez votre souris d'une poignée, votre curseur se change en flèches.
  2. Les poignées centrales permettent d'agrandir le bloc en hauteur ou largeur.
    Les poignées latérales permettent d'agrandir le bloc en largeur ainsi qu'en hauteur en même temps.




  3. Avec votre outil de sélection, faîtes un clic-maintient sur une poignée et déplacez votre souris comme l'indiquent les flèches puis relâchez la souris. Vous devez voir votre bloc s'agrandir.
  4. Dans le sens inférieur des flèches (vers l'intérieur du bloc), vous réduirez la taille de celui-ci.

 

 

• Par la palette de contrôle

  1. Créez un bloc rectangulaire. Pendant le tracé, visualisez les cases L et H placées dans la palette de contrôle, en haut de votre fenêtre. Elle vous indique la largeur et la hauteur du bloc que vous êtes en train de tracer. Relâchez votre souris une fois votre tracé achevé.



  2. Sélectionnez dans votre barre d'outils verticale, le premier outil, celui de sélection (la flèche noire). Vérifier grâce aux poignées autour du bloc tracé que celui-ci est bien sélectionné. En principe, et parce-que vous venez de le tracer, c'est lui qui sera automatiquement sélectionné lors du changement d'outil.
  3. Dans la zone qui indique un grand L, vous pouvez voir deux flèches qui vous permettent d'agrandir et de réduire la taille du bloc actuellement sélectionné. En cliquant plusieurs fois sur la flèche du haut, vous allez voir votre bloc s'élargir et les valeurs changer (ici, les valeurs s'incrémentent d'un mm à chaque clic).
  4. En cllquant sur la flèche du bas, vous allez voir votre bloc s'agrandir et les valeurs changer.

• Outils rectangulaires

Vous avez la possibilité de placer des blocs ayant une taille spécifique et cela à un endroit précis du document lorsque vous sélectionnez l'outil bloc rectangulaire et l'outil rectangle.

  1. Sélectionnez l'un de ces deux outils. Faites un clic sur le plan de travail. Une fenêtre s'affiche vous demandant d'indiquer les valeurs de largeur et hauteur du bloc. L'endroit sur le plan de travail ou vous aurez cliqué représentera le coin supérieur gauche du bloc.

 

 

CONSERVER LES PROPORTIONS D'UN BLOC

À droite des valeurs, vous pouvez voir un chaînon brisé. Cette icône vous indique que vous pouvez faire en sorte de modifier la largeur et la hauteur de votre bloc en conservant ses proportions.

  1. Commencez par créez un bloc rectangulaire. Cliquer sur le chaînon brisé. Celui-ci est grisé.



  2. À présent, changez les valeur de largeur en cliquant plusieurs fois sur les flèches à gauche du grand L. Vous pouvez voir que les valeurs de largeur changent mais celles de hauteur changent également. Votre bloc est redimmentionné en conservant ses proportions de base.

Rien ne vous empêche d'entrer directement des valeurs numériques dans les cases prévues à cet effet. Un double-clic sélectionne la valeur numérique et un triple-clic sélectionne toute la case. Vous pouvez voir qu'une valeur est sélectionnée car elle apparaît en bleu dans sa case:

 

Vous n'êtes pas obligé d'inscrire les valeurs avec leurs mesures. Ces mesures sont à choisir dans le menu Indesign / Préférences PC Édition) / Mise en page papier / Mesures et vous choisissez dans la liste proposée en mm, cm...
Dans notre exemple, vous pouvez voir que les cases affichent les valeurs mesurées en mm mais vous pouvez tout de même inscrire une autre mesure (exemple: 10 cm); Indesign les ré-adaptera automatiquement en fonction des mesures définies dans les préférences (10 cm deviendra 100 mm).

 

 

LA MISE A L'ÉCHELLE D'UN BLOC

Pour vous permettre d'agrandir / Réduire la taille d'un bloc, vous pouvez également passer par plusieurs méthodes. Soit vous utiliserez l'outil manuel, soit vous fournissez des paramètres dans le menu Objet ou la palette de contrôle.

 

• Par la palette de contrôle

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Dans la barre d'outil, sélectionnez votre outil de mise à l'échelle.




  3. Dès que vous sélectionnez cet outil, un axe de référence s'affiche. Ce point sert de base à la déformation que vous allez effectuer au bloc. Cela sert à indiquer au logiciel à partir d'où la modification va s'effectuer.

    Vous pouvez changer cet axe en faisant un simple clic sur le contour du bloc, ou en cliquant sur un 8 carrés blancs de l'icône d'axe (dans la palette de contrôle).


  4. Placez l'axe au centre du bloc en faisant un simple clic. Cela va nous permettre d'agrandir uniformément le bloc.
  5. Placez vous en bas à droite du bloc, faites un clic-maintient sur votre souris puis déplacez-vous en diagonale. Votre bloc va s'agrandir (en largeur et en hauteur).




  6. Lorsque vous relâchez la souris, votre bloc affiche la mise à l'échelle. Attention aux blocs texte. La déformation que vous pourrez réaliser peut atteindre de grosses proportions..

 

• Par la palette de contrôle

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Dans la palette de contrôle, visualisez les icônes de mise à l'échelle de la palette de contrôle.



    - L'icône du haut permet de modifier l'échelle horizontale d'un bloc.

    La flèche du haut permette d'agrandir l'échelle horizontale de 1% à chaque clic. Puis l'échelle revient à un pourcentage de 100% à chaque fois. C'est normal, l'affichage de l'échelle est toujours équivalente à 100% de sa taille réelle.
    La flèche du bas permet de réduire l'échelle horizontale d'un bloc de 1% à chaque clic. Puis l'échelle revient à un pourcentage de 100% à chaque fois.


    - L'icône du bas permet de modifier l'échelle verticale d'un bloc.

    La flèche du haut permette d'agrandir l'échelle verticale de 1% à chaque clic. Puis l'échelle revient à un pourcentage de 100% à chaque fois. C'est normal, l'affichage de l'échelle est toujours équivalente à 100% de sa taille réelle.
    La flèche du bas permet de réduire l'échelle verticale d'un bloc de 1% à chaque clic. Puis l'échelle revient à un pourcentage de 100% à chaque fois

  3. En entrant dans le menu local déroulant des pourcentages, vous choisissez des valeurs prédéfinies. En relâchant votre souris sur l'une des valeurs, votre bloc de voit attribué ce pourcentage. Puis l'échelle revient à un pourcentage de 100%. En cliquant sur le chaînon situé à droite des pourcentages, vous pourrez modifier uniformément l'échelle en horizontale et verticale. Si vous le désactivez, les modifications ne seront plus proportionnelles et vous changerez individuellement l'échelle horizontale ou l'échelle verticale seule. Cette commande déforme donc les objets suivant le taux désiré.

 

• Par le menu Objet

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Allez dans le menu Objet / Transformation / Mise à l'échelle. Dans la fenêtre qui s'affiche, cochez la case "Aperçu".

    Vous devrez choisir entre l'agrandissement uniforme (largeur et hauteur en même temps) ou différenciée (hauteur ou largeur de bloc individuellement modifiée).
  3. Spécifiez un taux en pourcentage d'élargissement ou rétrécissement puis appuyez sur votre touche de tabulation de votre clavier pour voir l'effet sur le bloc.
  4. Si vous souhaitez créer un bloc supplémentaire à celui sélectionné, cliquer sur la case "Copie". Votre fenêtre se referme et vous devez trouver un second bloc sur votre plan de travail au dessus du précédent sélectionné.
    Si vous choisissez de copier un bloc, faites en sorte de choisir un pourcentage supérieur ou inférieur à votre bloc originale sinon l'un et l'autre seront superposés et vous aurez l'impression que vous n'avez pas effectué de copie.

 

 

 

LES AIDES AU PLACEMENT D'UN BLOC

 

Utilisation des règles avant de placer un bloc

Lorsque vous placerez un bloc sur un document, vous devrez vous poser la question : "À partir de quel endroit en hauteur et/ou largeur dans mon document je place mon bloc ?"
Si l'on vous demandait de placer une table à un mètre, vous demanderiez tout de suite à un mètre de quoi ? Ici, c'est la même chose !
Dans Indesign, vous pouvez afficher une règle qui vous permettra de placer un bloc suivant des coordonnées de hauteur et de largeur du document.

Pour afficher cette règle, allez dans le menu Affichage / Afficher les règles ou tapezR (Ctrl R). La règle s'affiche en haut et à gauche du document. Elle comporte un axe 0, qui débute les règles. Par défaut cet axe 0 commence en haut à gauche du document:

Cet exemple vous indique que si vous placiez un bloc suivant un axe de 0 de hauteur et 0 de largeur, celui-ci se placerait directement dans le coin de votre document; ici, au point rouge.
Avant de placer un bloc, il faut toujours vérifier l'axe de démarrage des règles.

 

Déplacement de l'axe zéro


Vous pouvez déplacer l'axe 0 de votre règle afin par exemple de placer des blocs les uns par rapports aux autres selon des espaces précis.
Faîtes un clic-maintient à l'intérieur de la case comportant les pointillés et déplacez-vous vers l'intérieur de votre document. Votre nouvel axe zéro se placera à l'endroit ou vous relâchez votre souris. Pour vérifier, regardez dans votre règle. Le zéro des règles doit avoir été déplacé. Les valeurs apparaissant avant le zéro sont numérotées négativement dans la palette des spécifications.

        Ici, l'axe o des règles est placé en haut à gauche du document (point de départ du document).

   Ici, l'axe zéro des règles a été déplacé vers l'intérieur du document (point bleu)        

 

 

REPÈRES

Comme nous le verrons par la suite, vous pourrez placer des blocs de façon visuelle sur votre document. Pour vous aider, il vous est possible de placer des lignes guides appelés "repères" sur votre document. Ces repères s'utilisent avec les règles.

  1. Si ce n'est pas déjà fait, afficher vos règles en allant dans le menu Affichage / Afficher les règles ou tapezR (Ctrl R).
  2. Allez dans le menu Affichage / Afficher les repères ou tapez$ (Ctrl $).
  3. Placez votre souris à l'intérieur d'une des règles (verticale ou horizontale). Effectuez un clic-maintient. Votre curseur se change en une sorte de double-flèche horizontale.
  4. Déplacez votre souris vers l'intérieur de votre document. Une ligne bleu doit vous suivre.
  5. Continuez à rester appuyé sur votre souris et regardez la palette de contrôle. Lorsque vous vous déplacez, elle vous indique soit les coordonnées sur l'axe horizontale soit sur l'axe verticale (X et Y) de votre repère.

    (a)          (b)

    Un repère horizontal (a) peut être placé suivant un axe vertical Y (placé vers le haut ou le bas du document).
    Un repère vertical (b) peut être placé suivant un axe horizontal X (placé vers la droite ou vers la gauche du document).

  6. Relâchez votre souris lorsque vous atteindrez les coordonnées souhaitées. Le repère apparaît alors sous forme d'une ligne de couleur cyan.


Ne confondez pas les repères de marges en magenta et les repères de types guides de placement en cyan.

 

À tout moment, vous pourrez déplacer votre repère en sélectionnant votre outil de sélection puis en faisant un clic-maintient dessus et en vous déplaçant vers un autre endroit. Le repère vous suivra.

Si vous souhaitez simplement sélectionner votre repère, faîtes un simple clic dessus. Il changera de couleur et passera du cyan au bleu. Ce bleu vous indiquera que votre repère est sélectionné.

Si vous souhaitez effacer définitivement un repère, utiliser votre outil de sélection, faîtes un clic-maintient sur le repère et ramenez-le dans sa règle d'origine puis relâchez votre souris.
Une autre technique vous propose de sélectionner le repère puis d'entrer dans le menu Édition / Effacer. Le repère disparaît alors du document.

Pour masquer les repères, allez dans le menu Affichage / Masquer les repères. Cette fonction masquera également les repères de marges.

Pour supprimer un repère, prenez votre outil de sélection et placez-vous sur un repère. Votre curseur apparaît avec une flèche noire. Faîtes un clic-maintient sur un repère, déplacez-vous dans une règle puis relâcher votre souris. Le repère disparaît alors.

À partir du moment ou vous créez des repères, il vous sera plus facile de positionner vos blocs à un endroit de votre document.

Vous pourrez trouver des options d'affichage des repères dans les préférences. Allez dans le menu Indesign / Préférences (PC Édition) / Repères et table de montage > Options de repère. Si vous choisissez l'option "Repères en arrière-plan", le repère s'affichera derrière les blocs.

Le repère cyan passe au dessus du bloc            Le repère derrière le bloc

 

 

Options de repères et menu contextuel

Une fois votre repère placé, vous pouvez choisir de nouvelles options telle que sa couleur, son verrouillage pour ne plus le sélectionner ou encore son déplacement vers une nouvelle position.

 

Verrouiller un repère

On utilise cette fonction de façon à ne plus pouvoir sélectionner un repère par inadvertance. De cette façon, le repère restera figé sur son emplacement tant que vous ne l'aurez pas déverrouillé.

  1. Créez un repère et avec votre outil de sélection, faîtes un clic dessus pour le sélectionner.
  2. Appuyez sur la touche Ctrl de votre clavier. Votre curseur sa change en un menu.
  3. Faîtes un clic-maintient sur le repère tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Un menu contextuel s'affiche.



  4. Choisissez l'option "Verrouiller le repère".
  5. Une fois la commande lancée, vous ne pouvez plus sélectionner votre repère à l'aide de l'outil de sélection. Il se trouve "bloqué" sur le document.
  6. Pour déverrouiller le repère, refaites un Ctrl-clic dessus et relancez la commande "Verrouiller les repères". Il sera à nouveau sélectionnable (un clic dessus l'affiche en bleu).

 

Déplacer un repère

Une autre commande intéressante du menu contextuel des repère est la commande de déplacement. Elle vous permet de replacer un repère à une certaine distance de son emplacement d'origine.

  1. Créez un repère et avec votre outil de sélection, faîtes un clic dessus pour le sélectionner.
  2. Appuyez sur la touche Ctrl de votre clavier. Votre curseur sa change en un menu.
  3. Faîtes un clic-maintient sur le repère tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Un menu contextuel s'affiche. Descendez jusqu'à l'option "Déplacer les repères". Malgré le terme de cette commande, vous ne pourrez pas déplacer plusieurs repère en même temps.
  4. Une nouvelle fenêtre s'ouvre. Cliquez sur la case "Aperçu" pour visualiser les modifications sans sortir de cette fenêtre.



  5. Les commandes affichées vous demandent de spécifier le nouvel emplacement de votre repère.

    - Vous avez créé un repère horizontal: vous pourrez le déplacer vers le haut ou le bas donc sur un axe vertical. Imaginez que vous souhaitiez déplacer la ligne d'horizon vers la droite ? Vous ne verriez aucune modification puisque cette ligne horizontale est infinie. Par contre, si vous déplacez cette ligne vers le ciel, vous la verriez remonter verticalement.

    - Vous avez créé un repère vertical: vous pourrez le déplacer vers la droite ou vers la gauche donc sur un axe horizontal.
  6. Le bouton "Copie" vous permet de créer un double de votre repère en y appliquant la modification horizontale ou verticale.
    L'option "Angle" vous permet de placer un repère suivant un axe défini en degré. Attention, il ne s'agit pas d'une rotation de repère; celui-ci ne fera qu'emprunter un chemin défini suivant un axe particulier mais ne pivotera pas.

 

Couleur de repère

Pour faciliter le placement de certains blocs, peut-être vous qu'il vous sera utile de modifier la couleur des repères.

  1. Créez un repère et avec votre outil de sélection, faîtes un clic dessus pour le sélectionner.
  2. Appuyez sur la touche Ctrl de votre clavier. Votre curseur sa change en un menu.
  3. Faîtes un clic-maintient sur le repère tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Un menu contextuel s'affiche. Descendez jusqu'à l'option "Repères de règle".
  4. Dans le menu local déroulant "Couleur" vous pouvez voir une liste de couleurs prédéfinies. Descendez le long du menu et relâchez la souris sur l'une des couleurs.
  5. Cliquez sur OK.
  6. Cliquez une fois à l'extérieur du repère pour le désélectionner sinon vous ne verrez aucun changement de couleur.

 

Le magnétisme d'un repère permet de placer un bloc qui viendra se "coller " directement au repère placé sur un document. Ce magnétisme aimante les blocs de façon à le placer plus précisément contre un repère.

 

Repère et double-pages

Lorsque vous créez un document en mode vis-à-vis ou double pages, et que vous souhaitiez placer un repère les deux pages en même temps, il faudra utiliser la touche Ctrl lors du placement du repère. Ainsi, le repère s'étalera de la page de droite à celle de gauche.

  1. Créez un nouveau document comportant 3 pages et cochez le mode page en vis-à-vis .
  2. Descendez le long du document pour visualiser la page 2 et 3 du document. Vous devez avoir deux pages collées l'une en face de l'autre. Changez éventuellement de de pourcentage d'affichage (en bas dans la barre d'état) pour mieux visualiser les deux pages en même temps.



  3. Si ce n'est pas déjà le cas, faîtes apparaître les règles en allant dans le menu Affichage /Afficher les règles.
  4. Placez-vous dans une règle horizontale et faîtes glisser un repère sur la page de gauche. Votre repère s'est uniquement placé sur cette page. Mais si vos blocs devaient être alignés sur les pages de gauche et de droite, il vous faudra créer un repère double. Celui-ci devra se placer sur les deux page en même temps.
  5. Appuyez sur la touche(Ctrl sur PC), placez vous dans la règle horizontale et au moyen d'un clic-maintient créer un repère que vous déplacez vers le document. Il ne s'affiche plus un simple repère bleu d'une page mais un repère double qui s'étend de la page de gauche à la page de droite. Relâchez la souris sur le document.

 

REPÈRES PARAMÉTRÉS

Pour mieux vous aider à placer des blocs dans une pages, vous pourrez, dès le début de votre travail placer des repères de lignes et colonnes. Ce n'est plus vous qui les placez manuellement mais Indesign qui découpe votre page en fonction de la taille du document ou de ses marges.

  1. Créez un nouveau document.
  2. Allez dans le menu Page/ Créer des repères. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur la case "Aperçu" pour visualiser les effets de vos modifications à partir de cette fenêtre.
  3. Vous allez devoir déterminer combien de repères seront placés sur votre document. Vous pouvez choisir des repère horizontaux (lignes) et verticaux (colonnes). En regardant sur un quotidien, vous visualiser l'importance des repères dans l'aide au placements des blocs. La gouttière correspond à l'espace placé entre les lignes et colonnes.




  4. La fenêtre est découpée en trois parties. Une zone de gauche pour créer des repères horizontaux. Une zone de droite pour composer des repère de colonnes (verticaux) et une zone d'options pour ajuster les lignes et colonnes. Les repères seront centrés soit en fonction de la taille entière de la page (à partir de son bord), soit en fonction des marges (magenta) créées dans le document.
  5. Vous augmentez le nombre de repère grâce aux flèches du haut et en supprimer grâce aux flèches du bas.
  6. La case "Supprimer les repères existants" efface les précédents repères que vous auriez placé sur le document.


  7. Dans l'exemple précédent, on peut voir que le document est découpé en deux lignes et en cinq colonnes.

    Dès que vous aurez créé des repères, vous pourrez comme précédemment les déplacer/verrouiller grâce à votre outil de sélection (en entrant dans le menu local déroulant).

 

 

DÉPLACER UN BLOC

Vous avez trois techniques qui vous permettent de placer un bloc à un endroit précis de votre document.

 

• Avec l'outil de sélection

  1. Créez un bloc.
  2. Prenez votre outil de sélection.
  3. Effectuez un clic-maintient de votre souris sur le contour du bloc et déplacer-vous.
  4. Relâchez votre souris une fois la nouvelle position choisie.

 

Lorsque vous utiliserez l'outil de sélection pour déplace un bloc, ouvrez votre palette d'informations en allant dans le menu Fenêtre. Elle vous indiquera les coordonnées de votre souris ainsi que les positions X et Y de votre bloc sélectionné.

 

 

• Par la palette de contrôle

Utilisez l'outil de sélection pour déplacez un bloc en faisant un clic-maintient dessus. Visualisez, dans la palette de contrôle, les cases X et Y. Elles vous indiquent les coordonnées horizontales (X) et verticales (Y) de votre bloc.

Si à présent vous cliquez sur la flèche :

- Du haut située à droite du X, vous déplacerez votre bloc sur l'axe horizontal, vers la droite.
- Du bas située à droite du X, vous déplacerez votre bloc sur l'axe horizontal, vers la gauche.

- Du haut située à droite du Y, vous déplacerez votre bloc sur l'axe vertical, vers le bas.
- Du bas située à droite du X, vous déplacerez votre bloc sur l'axe horizontal, vers le haut.

 

• Par le menu Objet

Vous pouvez choisir une méthode de placement qui soit moins visuelle et plus précise en utilisant le menu Objet.

  1. Créez un bloc.
  2. Pour bien visualiser le déplacement, placez l'axe 0 des règles sur le bord gauche du bloc (Clic-maintient à l'angle des deux règles et déplacement de l'axe sur la bordure du bloc). Tous les blocs se déplaceront en fonction de cet axe 0.



  3. Prenez votre outil de sélection et sélectionnez le bloc.
  4. Allez dans le menu Objet / Transformation / Déplacement. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cochez la case "Aperçu" pour visualiser les effets du déplacement sur le bloc, à partir de cette fenêtre.




  5. Vous pourrez demander à ce que votre bloc soit déplacé suivant un axe horizontal, vertical, ou suivant un angle particulier.
  6. Tapez 10 mm dans la case "horizontale" et appuyez sur la touche Tabulation. Si vous appuyez sur la case Retour ou Entrée, cela indique que vous acceptez les modifications sur le bloc et vous allez quitter cette fenêtre.
  7. Dans votre document, votre bloc doit s'être décalé vers la droite de 10 mm (fiez-vous à la règle, qui vous aide à visualiser les coordonnées du bloc).

    Rien ne vous empêche d'indiquer des valeurs négatives. Dans ce cas-là, votre bloc se déplacera vers la gauche, à l'extérieur de votre point 0 des règles.

    La case verticale fait descendre votre bloc vers le bas et une valeur négative dans cet case fait remonter le bloc vers le haut (en fonction de l'axe 0 des règles).

 

Déplacement et distance de bloc

La fonction distance est très utile avec la fonction de Copie (la case à droite de la fenêtre). Elle permet de créer un "double" d'un bloc sélectionné mais qui viendra se placer à une distance que vous spécifierez.

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Allez dans le menu Objet / Transformation / Déplacement. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cochez la case "Aperçu".
  3. Dans la case Distance, donnez une valeur de 5 mm et cliquez sur la case Copie. La fenêtre s'est automatiquement fermée et un second bloc vient se placer à une distance de 5 mm du bloc sélectionné.

 

Déplacement et angle de bloc

La fonction d'angle de bloc vous permet de spécifier un angle vers lequel le bloc va se déplacer. Il suivra donc un degré que vous spécifierez dans la fenêtre.

Pour faire en sorte que votre bloc se déplace suivant un angle particulier, vous devrez d'abord spécifier une valeur dans la case distance, sinon votre bloc restera sur place. Comme votre bloc se placera suivant un axe particulier, la position horizontale et verticale du bloc sera adaptée. La fonction d'angle contraint le bloc à se placer suivant un axe et prévaut sur la fonction de position.

Dans notre exemple, nous avons tracé un bloc et une ligne à 45°. Cette ligne nous permettra de mieux visualiser le déplacement suivant un axe.


  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Allez dans le menu Objet / Transformation / Déplacement. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cochez la case "Aperçu".
  3. Dans la case "Distance", donnez 5 mm comme valeur. Votre bloc se déplace vers la droite.
  4. Spécifiez maintenant un angle de 45° et cliquez sur Tabulation. Comme vous pouvez le remarquer, la position n'est pas les 5mm demandée mais le bloc a bien suivi un axe de 45°.
  5. Cliquez sur la case Copie. Un nouveau bloc est créé. Il s'est bien placé suivant un angle à 45° (le trait rouge).




Outils rectangulaires et disposition

Vous avez la possibilité de placer des blocs à un endroit précis du document lorsque vous sélectionnez l'outil bloc rectangulaire et l'outil rectangle.

  1. Sélectionnez l'un de ces deux outils. Faites un clic sur le plan de travail.
  2. Une fenêtre s'affiche vous demandant d'indiquer les valeurs de largeur et hauteur du bloc. L'endroit sur le plan de travail ou vous aurez cliqué représentera le coin supérieur gauche du bloc qui s'affichera.

 

 

DUPLIQUER UN BLOC

Vos avez plusieurs techniques qui vous permettent de copier un bloc. Soit une technique manuelle, soit deux techniques automatiques.

 

Technique manuelle

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le avec votre outil de sélection (flèche noire).
  2. Placez-vous sur le bloc et appuyez sur la touche Alt de votre clavier. Votre curseur va apparaître avec une flèche doublée, l'une noire et l'autre blanche.
  3. Effectuez un clic-maintient de votre souris tout en maintenant la touche ALT appuyée puis déplacez vous. Vous devez voir un bloc bleu vous suivre. Il s'agit du cadre du bloc que vous allez dupliquer et qui vous aide à le placer sur votre document.
  4. Relâchez d'abord votre souris puis votre touche ALT. Le bloc doit être à présent dupliqué.
    Si vous relâchez la touche d'abord, vous n'aurez pas effectué une copie de bloc mais un simple déplacement.

 

Technique du menu Édition

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le avec votre outil de sélection.
  2. Allez dans le menu Édition / Dupliquer. Un nouveau bloc est créer par dessus le premier. Déplacer-le pour visualiser le résultat.

 

Technique paramètrée

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le avec votre outil de sélection.
  2. Allez dans le menu Édition /Éxécuter et répéter. Dans la fenêtre qui s'ouvre, vous devez spécifier le nombre de copie à réaliser et le déplacement qu'il devront subir pour ne pas se chevaucher.




  3. En tapant trois dans la zone Nombre de répétitions , vous vous trouverez en présence de quatre blocs en tout sur votre document (vous devrez tenir compte du bloc de départ). Le décalage horizontal et vertical permet de faire en sorte que chaque bloc copié soit décalé par rapport au bloc précédent, sinon ils seraient tous empilé les uns sur les autres.
  4. Cliquez sur OK pour effectuer la création des copies.

    Dans l'exemple ci-dessous, les 3 blocs copiés se sont positionnés avec un décalage vers la droite (horizontal) mais aussi vers le bas (vertical).


 

 

AXE ET POSITION DE BLOC

Le placement d'un bloc sur le document dépend de son axe. Vous pouvez placer un bloc sur votre plan de travail à partir de son coin supérieur gauche, de son axe central ou encore à partir de son coin inférieur droit. Cela changera donc la valeur de position du bloc.

                          

 

Dans l'exemple 1, on peut voir que le bloc s'est placé en fonction de son coin supérieur gauche, suivant l'angle 0 horizontal et vertical de la règle.
Dans l'exemple 2, on peut voir que le bloc s'est placé en fonction de son centre, suivant l'angle 0 horizontal et vertical de la règle.
Dans l'exemple 3, on peut voir que le bloc s'est placé en fonction de son coin inférieur droit, suivant l'angle 0 horizontal et vertical de la règle.

On peut donc voir que pour une même position de 0 horizontale et verticale, le bloc peut de placer suivant différents axe. Cela serait utile entre autre de changer cet axe pour effectuer de multiples rotations à un bloc ou encore pour des positionnement de plusieurs blocs les uns par rapport aux autres.

 

Méthodologie

  1. Pour changer l'axe d'un bloc, commencez par sélectionner un bloc avec votre outil de sélection.
  2. Dans la palette de contrôle, visualisez l'icône d'axe de bloc.



  3. Le bloc sélectionné affiche un axe placé sur son centre. Cela est visible grâce au carré noir affiché sur cette icône. En cliquant sur les différents carrés blancs, vous modifierez l'axe du bloc.
  4. Cet icône affiche tous les axes disponible dans un bloc. Comme vous pouvez le constater, vous ne serez pas limité aux angles du blocs. Vous pourrez choisir de positionner un bloc en fonction de son centre inférieur et/ou supérieur, de son centre gauche et droit du bloc.
  5. Changer l'axe d'un bloc modifie ses coordonnées X et Y dans la palette de contrôle.
    Pour bien visualisez l'effet du changement d'axe, spécifiez celui-ci au centre d'un bloc de L=10mm et H=10mm.
    Dans la zone X et Y de la palette contrôle, placer le bloc en X=0 en et Y=0.



  6. À présent, cliquez sur l'axe inférieur droit du bloc. Les coordonnées X et Y sont automatiquement changées (L=5mm et H= 5mm).

 

 

 

ROTATION D'UN BLOC

Encore une fois, plusieurs techniques s'offrent à vous afin de faire pivoter un bloc. Une technique avec l'outil rotation, une technique par la palette de contrôle et une grâce au menu Objet. La rotation vous permet de retourner un bloc suivant un axe. Par défaut, l'axe de rotation est placé au centre d'un bloc.

 

• Avec l'outil rotation

Visualiser d"abord dans votre palette d'outil, votre outil de rotation:

  1. Créez un bloc rectangulaire.
  2. Sélectionnez votre outil de rotation. Dès que vous le sélectionnez, vous pouvez voir apparaître l'axe de rotation situé au centre de votre bloc.



  3. Placez-vous à l'extérieur de votre bloc, effectuez un clic-maintient et tournez autour du bloc. Le bloc doit suivre votre souris.
  4. Relâchez votre souris une fois votre rotation effectuée. On peut voir que le bloc a tourné autour de son axe central.

              

Changer l'axe de rotation

Vous avez vu que l'axe de rotation était placé par défaut au centre du bloc. Vous avez la possibilité de modifier cet axe de façon à ce que votre bloc pivote non plus en fonction de son centre mais éventuellement en fonction d'un de ses angles.

  1. Créez un bloc rectangulaire.
  2. Sélectionnez votre outil de rotation. Dès que vous le sélectionnez, vous pouvez voir apparaître l'axe de rotation situé au centre de votre bloc.
  3. Faites un clic sur le coin inférieur droit du bloc. Vous allez voir votre axe de rotation s'y placer.


                        

    Regardez en haut de votre fenêtre, dans la palette de contrôle. Celle-ci affiche l'axe de rotation du bloc également en fonction de l'endroit ou vous le placez. Vous pourrez également changer d'axe grâce à cette icône.



  4. Placez-vous à l'extérieur de votre bloc, effectuez un clic-maintient puis pivotez autour du bloc. Le bloc doit suivre votre souris.
  5. Relâchez votre souris une fois votre rotation effectuée. On peut voir que le bloc a bien tourné autour l'axe placé sur le coin inférieur droit du bloc.



    Vous n'êtes pas obligé de placer votre axe de rotation dans un bloc. Vous pouvez le placer ou bon vous semble dans le document. Dans ce cas-là vous ne pourrez pas changer l'axe de référence de la palette de contrôle.

 

 

• Par la palette de contrôle

Il vous est possible de modifier la rotation d'un bloc en spécifiant une valeur dans la palette de contrôle.

 

Rappel sur les degrés de rotation:

 

Méthodologie

  1. Créez un bloc. Si vous utilisez un bloc déjà existant, vous devrez le sélectionner.
  2. Sélectionnez votre outil de sélection.
  3. Cliquez sur votre bloc.
  4. Dans la palette de contrôle en haut de votre fenêtre, vous allez voir une case d'angle. C'est ici que vous spécifiez des valeurs en degrés pour effectuer une rotation à votre bloc.



  5. Soit vous utilisez les flèches qui permettent d'augmenter/réduire de un degré l'angle de rotation.
    Soit vous spécifiez vous même une valeur en double-cliquant dans la case et en y entrant une valeur d'angle (exemple 45°). Une fois le degré d'angle choisit, cliquez sur la touche Entrée ou Retour de votre clavier. Le double-clique dans la case de degré vous permet de sélectionner son contenu (elle apparaît en bleu).




    Soit vous choisissez dans le menu local déroulant une valeur prédéfinie.



 

• Par le menu Objet

Vous pouvez choisir une méthode de rotation qui soit moins visuelle et plus précise en utilisant le menu Objet et en y spécifiant vos propres valeurs.

 

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Allez dans le menu Objet / Transformation / Rotation. Dans la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur la case "Aperçu" pour visualiser les effets de rotation sur votre bloc, sans partir de cette fenêtre.
  3. Dans la case "Angles", vous devrez spécifier l'angle de rotation du bloc. Tapez 30°.
    Si vous souhaitez dupliquer le bloc sélectionné en faisant subir la rotation à son clone, cliquez sur le bouton "Copie". Ce sera le second bloc qui subira la rotation et non le bloc que vous aurez sélectionné.

 

 

LA DÉFORMATION DE BLOC

Si vous souhaiter donner une impression de perspective à un bloc, l'outil de déformation ou/et le menu objet peuvent vous aider.

 

• Par le menu Objet

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Allez dans le menu Objet / Transformation / Déformation. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cochez la case "Aperçu" pour visualiser les déformation à partir de cette fenêtre.




  3. Choisissez de donner un angle de 45° au bloc, suivant un axe horizontale. Votre bloc va être déformé suivant un angle de 45° (lignes rouges dans l'exemple avant et après déformation).




 

• Par l'outil de déformation

Cet outil se travaille avec difficulté. Ne donnez pas de grand coup de souris lorsque vous devrez l'utiliser car vous obtiendrez des déformations incompréhensibles ! Déplacez très délicatement la souris pour obtenir des bons résultats.

  1. Créez un bloc et sélectionnez-le.
  2. Sélectionnez votre outil de déformation dans la barre d'outil.



  3. Votre déformation va suivre un angle suivant un axe. Celui-ci est visible dès que vous sélectionnez votre outil. Par défaut, il se situe au centre du bloc. Vous devrez commencer par placer cet axe. C'est lui qui va déterminer la base de l'axe de déformation. Au moyen d'un simple clic, placez votre axe de déformation à gauche de votre bloc (cercle rouge).


  4. Placez-vous à présent à droite de votre bloc (rond bleu). Effectuez un clic-maintient sur votre souris et déplacez-vous de quelques mm vers le haut. Votre bloc a été déformé suivant l'axe vertical.



    L'axe de référence que vous avez précédemment placé à servi de base statique au bloc. Cette zone n'a pas été déformé mais le reste du bloc a subi une déformation.
    Avec cet outil, vous pourrez obtenir un message d'alerte du logiciel si votre déformation est trop importante pour tenir dans la page. À partir d'un certain stade, votre déformation risquerait d'être illisible. Faîtes des essais pour visualiser les différents types de déformations possibles.



 

 

ARRONDI D'ANGLE DE BLOC

Vous avez la possibilité de modifier l'arrondi des blocs. Si vous avez déjà tracé un bloc et que vous deviez en modifier les coins, vous pourrez utiliser cette fonction.

  1. Sélectionnez un outil bloc rectangulaire.
  2. Tracez votre bloc puis allez dans le menu Objet/ Effets d'arrondis.
  3. Dans la fenêtre qui s'affiche, cochez la case Aperçu. Cela vous permettra de visualiser les effets d'angle à partir de cette fenêtre.




  4. Rentrez dans le menu local déroulant Effet. Vous allez voir différents effets s'afficher. Chacun d'eux affichent des angles particuliers en fonction de la taille que vous saisirez dans la zone "Taille".
  5. Choisissez l'option "Fantaisie" ou les autres puis spécifiez une valeur en mm dans la zone" Taille" (exemple 5mm). Votre bloc va se voir changer ses angles:

    Sans effets d'arrondis

    Fantaisie

    Biseau

    Encart

    Arrondis inversé

    Arrondis



                            

 

 

INCLINAISON DE BLOC

Elle vous permet de modifier l'axe des verticales d'un bloc. Si vous visualisez nos exemples, vous pouvez remarquer que les barres verticales des blocs sont modifiées. Vous pouvez effectuer une modification allant d'axe de -89 degrés jusqu'à 89 °.

Imaginez qu'un déplacement inverse s'effectue sur les barres horizontales des blocs. La barre du haut allant vers la droite et la barre du bas allant vers la gauche:

      

 

  1. Créez un bloc. Si vous utilisez un bloc déjà existant, vous devrez le sélectionner.
  2. Sélectionnez votre outil de sélection.
  3. Cliquez sur votre bloc.
  4. Dans la palette de contrôle en haut de votre fenêtre, vous allez voir une case d'inclinaison. C'est ici que vous spécifiez des valeurs en degrés pour effectuer une inclinaison à votre bloc.


  5. Soit vous utilisez les flèches qui permettent d'augmenter/réduire de un degré l'angle de rotation.

    Soit vous spécifiez vous même une valeur en double-cliquant dans la case et en y entrant une valeur d'angle (exemple 45°). Une fois le degré d'angle choisit, cliquez sur la touche Entrée ou Retour de votre clavier. Le double-clique dans la case de degré vous permet de sélectionner son contenu (elle apparaît en bleu).



    Soit vous choisissez dans le menu local déroulant une valeur prédéfinie.

 

 


SUPPRIMER UN BLOC

Pour supprimer un bloc, vous devez vous munir de votre outil de déplacement, faire un clic sur un bloc (pour le sélectionner) puis appuyez sur la touche tabulation (-->) de votre clavier.

 

Pour supprimer plusieurs blocs (touche Shift):

  1. Créez plusieurs blocs.
  2. Sélectionnez votre outil de sélection.
  3. Effectuez un clic sur un bloc puis appuyez sur la touche Shift de votre clavier.
  4. Avec votre souris, faîtes un clic sur un autre bloc. Celui-ci est alors sélectionné. Vous pouvez remarquer que la touche permet une sélection multiple.
  5. Appuyez sur la touche Tabulation pour effacer les blocs sélectionnés.

 

Sélection de plusieurs blocs (technique du carré magique):

Il vous est possible de sélectionner plusieurs blocs sans utiliser la touche Shift. Cette fois-ci, avec votre outil de déplacement, vous allez devoir "cerner" les blocs grâce à l'outil de déplacement.

  1. Créez un document qui ne comporte pas de bloc de texte automatique (fenêtre de nouveau projet). Cela risquerait de vous induire en erreur car vous risqueriez de déplacer celui-ci.
  2. Créez plusieurs blocs.
  3. Sélectionnez votre outil de sélection.
  4. Dans un premier temps, placez-vous à l'extérieur de vos bloc, effectuez un clic-maintient sur votre souris et déplacez-vous; vous allez voir un carré en pointillés apparaître tout au long de votre déplacement. Ce carré magique va vous permettre de "cerner" des blocs de façon à les sélectionner. Tout ce qui se trouvera à l'intérieur de ce carré magique sera sélectionné.
  5. Lorsque vous relâchez la souris, vous pouvez voir que ce carré est "virtuel" mais qu'il vous permet uniquement de délimiter une zone de sélection de blocs.



                            


  6. Placez vous à présent à proximité d'un bloc. Essayez "d'englober" votre bloc dans ce carré magique. Lorsque vous relâchez votre souris, ce qui a été cerné par le carré magique est à présent sélectionné.
  7. Il ne vous reste plus qu'à les effacer au moyen de votre touche tabulation.


Si vous utilisez le carré magique et que vous débordez sur un bloc (même de quelque mm), celui-ci sera tout de même inclus dans la sélection.

Si vous souhaitez retirer un bloc après avoir effectué une sélection, appuyez sur la touche Shift de votre clavier puis cliquez sur le bloc à soustraire de la sélection. Ses poignées disparaîtront alors, vous indiquant qu'il n'est plus sélectionné.


Vous pouvez également, après avoir sélectionner le/les blocs, passer par le menu Édition / Effacer ou après sélection d'un bloc, appuyez sur la touche Delete sur votre clavier.


 

--> Cliquez pour aller vers la partie III - Le travail du vectoriel -->