I.   Présentation de l'environnement

VI.    Les repères

XI.   La mise en couleur

II.  Notions d'image

VII.  Les transformations

XII.  Le texte

III. Les formes de base

VIII. Les PathFinders

XIII. Les calques

IV. Présentation d'une forme

IX.   Plume + et plume -

XIV. Les tracés

V.  La sélection

X.    Les courbes de Bézier

XV.  Les filtres

 

 

XIII. Les calques


- Création de calque (général et sous calque)
- Gestion des calques (sélection d'objet, option de calque, masquage, verrouillage)
- Changement de couleur d’objet avec les calques
- Gestion des plans
- Les masques

 

 

 


Les calques permettent de travailler sur des tracés indépendamment les uns des autres. Les calques vous aident à composer des illustrations comme avec de véritables feuilles de calque qui viendraient s’empiler les unes par-dessus les autres.


Pour travailler avec des calques, il vous faudra tout d’abord faire apparaître la palette. Allez dans votre Menu Fenêtre / Calque. Dès que vous ouvrez un nouveau document, Illustrator crée un calque général affiché avec sa vignette.

  Un calque général

 

CALQUE GÉNÉRAL ET SOUS CALQUE


Un calque général accueille tous les éléments que vous allez dessiner. Par défaut et à l’ouverture d’un nouveau fichier, le premier calque porte le nom de calque 1.

Tous les dessins viendront eux-mêmes se placer sur un sous calque. Les sous-calques dépendent toujours d’un calque général.

Dans la fenêtre ci-dessous, on voit que le calque 1 (général) comporte des sous-calques qui contiennent chacun un élément tracé au fur et à mesure de notre travail. Ils viennent tous se superposer selon leur ordre de création. D’abord un carré, ensuite une ellipse et enfin un texte.

 



Pour créer un nouveau calque général, cliquez sur le troisième bouton au bas de la palette de calque :



Pour créer un sous-calque vierge, vous devez commencer par sélectionner le calque général dont il dépendra. Pour cela, faites un clic sur son nom. La zone de nom du calque va s’afficher en bleu dans la palette et un petit triangle va s’afficher à droite du cercle (il vous indique que votre calque est actif).



Cliquez ensuite sur le second bouton en bas de la palette de calque. Le calque général va s’afficher avec son sous-calque placé en retrait (ici, le calque 2).

 

GESTION DES CALQUES


Vous pouvez nommer vos calques et sous-calques de façon à les retrouver plus facilement. Effectuez un double-clic sur le nom du calque. Une fenêtre s’affiche vous demandant de spécifier un nom pour votre calque ainsi que des options de couleur de sélection d’objets.


Pour sélectionner un objet placé sur un sous-calque, vous devez cliquer à droite du cercle. Vous devez voir apparaître un grand carré bleu.

Comme vous sélectionnez un objet placé sur un sous-calque faisant lui-même parti d’un calque général, vous verrez apparaître à côté de celui-ci un petit carré bleu.

 Un objet sélectionné grâce au carré bleu.


Vous pouvez spécifier une autre couleur que le bleu par défaut. Pour appliquer une couleur à chacun des calques, double cliquez sur son nom du calque. Une fenêtre d’option apparaît vous offrant de nouvelles teintes, dans le menu local déroulant « couleur ».
Cette couleur sera répercutée sur le cadre de sélection de la flèche noire ainsi que sur les carrés de la palette calque.

          



Pour sélectionner tous les objets se trouvant sur un calque général, cliquez à droite de son cercle. Tous les éléments qui en dépendent seront automatiquement sélectionnés.

Pour masquer un calque, vous devez cliquer sur l’œil placé dans la partie gauche de la palette de calque. S’il s’agit d’un calque général, tous les sous-calques seront masqués également.

Pour éviter de déplacer ou de sélectionner un tracé, vous pouvez verrouiller son calque en cliquant à droite de l’œil. Un verrou va s’afficher. Il vous sera alors impossible de modifier ce calque ainsi que les sous-calques qui en dépendent.

Une fois un calque verrouillé, votre curseur apparaît avec un crayon barré sur votre plan de travail.

 

 

LA COULEUR ET LES CALQUES

 

Vous pouvez de façon rapide, attribuer le contour et/ou fond d’un objet à un autre grâce à la palette de calque.

Imaginons que nous souhaitions appliquer à l’étoile les attributs de couleur du carré.

  1. Créez deux objets ayant chacun une couleur de fond ou contour différent.
  2. Dans la palette du calque carré (rose), placez-vous sur le cercle situé à droite du nom.
  3. Faites-y un clic maintient et glissez votre souris sur le cercle du calque étoile.
  4. Relâchez-y votre souris. L’étoile se voit attribuer la couleur de contour et de fond du carré.

 

GESTION DES PLANS


Vous pouvez modifier l’ordre d’empilement (premier plan et arrière-plan) des objets grâce à la palette de calque.


Faites un clic maintient sur le nom du calque à déplacer (ici, le calque nommé carré) et glissez-le par-dessus l’autre calque (étoile). Lorsque vous effectuez le glissé déplacé de calque, votre curseur se modifie en une main et une ligne noire apparaît entre les calques. Elle vous permet de mieux replacer votre calque.


    

 

Pour déplacer la totalité d’un calque vers un autre, faites un clic maintient sur le grand carré apparaissant à droite du cercle et glissez-le sur le grand carré d’un autre calque. Toute la sélection sera déplacée.

 

Pour dupliquer rapidement un calque, faites un clic maintient sur son nom et glissez-le vers l’icône de nouveau calque (la troisième) en bas de la palette. Un petit + va apparaître par-dessus votre curseur main. Relâchez votre souris sur l’icône. Un nouveau calque s’affichera par-dessus celui que vous avez déplacé.


Pour supprimer un calque, sélectionnez-le puis cliquez sur l’icône de la corbeille de la palette calque ou glissé déposer le calque dans la corbeille de sa palette.

 

LES MASQUES


Les masques permettent d’englober des objets les uns dans les autres. Nous souhaitons placer un dessin dans un texte que nous avons tapé.

 

  1. Commencez par créer un dessin ou importer une image grâce à la commande Importer du menu Fichier. Si vous importez une image (par exemple de Photoshop au format PSD), une fenêtre apparaît vous demandant de sélectionner un fichier. Une fois importé dans Illustrator, ce fichier apparaît dans un cadre.
  2. Tapez un texte. Nous avons spécifié un corps de police élevée de façon à obtenir des proportions relativement égales à l’image.


  3. Superposez votre texte par-dessus votre image.
  4. Dans la palette de calque, cliquez votre calque général contenant les deux objets. Il doit apparaître en bleu. Vous pouvez également taperA (Ctrl A) pour tout sélectionner.
  5. En bas de cette palette calque, cliquez sur le premier bouton :

     Masque d’écrêtage.

  6. L’image est placée dans le texte.



  7. Pour mieux visualiser le texte, sélectionnez-le en faisant un clic dessus avec votre flèche blanche (ou en en faisant un clic sur le carré à droite du nom dans la palette de calque) puis choisissez une couleur de contour dans le sélecteur.

 

 

 

retour au début de la page