I.   Présentation de l'environnement

VI.    Les repères

XI.   La mise en couleur

II.  Notions d'image

VII.  Les transformations

XII.  Le texte

III. Les formes de base

VIII. Les PathFinders

XIII. Les calques

IV. Présentation d'une forme

IX.   Plume + et plume -

XIV. Les tracés

V.  La sélection

X.    Les courbes de Bézier

XV.  Les filtres

 

XI. La couleur

 

- Généralités (composition, sélecteur)
- Fond et nuanciers (Aplat, motifs, dégradés, sans couleur)
- Contour (Epaisseur, couleur, pointillé)
- Mémoriser une couleur
- Édition de dégradé (création, modification, types)
- Dégradé de formes
- Filet de dégradé
- Créer un motif
- Les formes (calligraphiques, diffuses et artistiques)

 

 


GÉNÉRALITÉS


Pour travailler la couleur, commencez par faire apparaître les palettes de couleur et contour via le menu Fenêtre.

 

Sélection du fond et du contour des objets


Vous pouvez attribuer des couleurs aux fonds et aux contours de vos objets. Regardez bien ci-dessous, la grande case blanche, qui représente le fond de votre objet, est placée au premier plan.

Pour changer la couleur de fond d’un objet, il faut placer sa case au premier plan. Idem si l’on souhaite changer de couleur de contour d’un objet.
Un simple clic sur une case la place au premier plan:

          


Dans votre palette d’outils, visualisez les trois boutons se trouvant sous les cases de couleurs .

La première permet d’appliquer une couleur unie à une forme, la deuxième un dégradé de couleur et enfin la dernière permet de n’appliquer aucune couleur à votre forme.

Nous savons qu’une couleur peut s’appliquer à une forme ouverte, ou à une forme fermée. Nous savons également que notre forme commence à un endroit pour finir à un autre.

Pour la couleur, Illustrator utilise le même procédé. Dans une forme fermée, la couleur est englobée dans le tracé.

Dans une forme ouverte, Illustrator colore le fond en reliant toujours le point de départ au point d’arrivé. On voit une sorte de droite imaginaire se former. Tout ce qui est « fermé » par cette ligne imaginaire est directement coloré.

 


Composition d’une couleur


Vous pouvez composer vous-même vos couleurs. Pour cela, Illustrator met à votre disposition plusieurs palettes comportant des échelles.
Faites apparaître votre palette de couleur et cliquez sur l’encoche (en haut à droite). Vous allez voir un menu local déroulant s’afficher :


- Niveaux de gris : Permet le travaille avec une seule échelle comportant tous les niveaux du noir au blanc.

- RBV : Pour composer vos couleurs à partir d’une échelle pour le Rouge, le Vert et le Bleu.

- TSL : Pour modifier vos objets via une échelle de Teinte (couleur) exprimée en degrés, de Saturation (% de gris), de Luminosité (% de clarté).

- CMJN : Pour composer vos couleurs à partir d’une échelle pour le Cyan, Magenta, Jaune et Noir.

- Web : Pour utiliser les échelles RVB, des 216 couleurs prises en charge par les logiciels Internet. Les couleurs prises en charge par les navigateurs Internet et les logiciels de création de sites Internet sont exprimées sous forme hexadécimale :
Utilisez uniquement ces chiffres et lettres hexadécimaux : 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9 et A,B,C,D,E,F.

 

Le sélecteur de couleur


Il permet de composer vos couleurs. Pour sélectionner une couleur via le sélecteur de couleur, vous devez double-cliquer soit dans la case de fond, soit dans la case de contour de la palette d’outils. Une fenêtre va apparaître :


Cette fenêtre est composée d’une partie de gauche faisant apparaître une plage de couleurs ;

D’un variateur de teintes vertical. De boutons pour les niveaux de TSL, RVB, CMJN.

Vous pouvez également voir une case # qui correspond à la valeur d’une couleur sous sa forme hexadécimale.

  1. Imaginons que nous souhaitions obtenir la couleur magenta. Pour trouver cette teinte, appuyez sur le bouton radio T.
    À côté, l’échelle verticale montre toutes les couleurs que vous pourrez utiliser (faire défiler au moyen des triangles).
  2. Cette échelle influe sur la zone droite de la fenêtre. Celle-ci montre les variations de teinte, saturation et luminosité.
  3. Placez-vous dans la partie de gauche de la fenêtre. Votre curseur doit apparaître sous forme de cercle pour vous permettre de prélever une couleur. Pour choisir une couleur, faites un clic dans la partie de gauche. L’échantillon de couleur va apparaître dans la première case en haut du bouton T.
  4. Cliquez sur OK pour accepter cette teinte. La nouvelle teinte est affichée dans la palette d’outil ainsi que dans la palette de couleur.

 

LES FONDS


Les attributs de fond


Les fonds peuvent avoir différents attributs de couleurs : Aplat, motif, dégradé, aucune.


- Les aplats sont des couleurs unies que nous avons déjà utilisées ci-dessus.
- Les motifs eux affichent de petits dessins répétitifs comme le montrerait un papier peint de maison.
- Le dégradé permet au moyen de plusieurs couleurs de donner du relief à un objet.
- L’option « aucune » ôte tous les attributs à un objet.

Dans la palette de nuancier, en bas, vous pouvez voir les icônes s’afficher :



- La première icône montre toutes les nuances par défaut (minimum de teintes).
- La seconde affiche les nuances d’aplats.
- La troisième affiche les nuances de dégradés.
- La quatrième affiche les nuances de types motifs.
- La cinquième affiche l’icône de nouvelle nuance.
- La dernière permet de supprimer les nuances que vous ne souhaitez plus utiliser.

 


Les Nuanciers


Il existe un nombre très important de nuances. Elles sont classées dans des bibliothèques.

Pour afficher de nouvelles nuances, allez dans le menu Fenêtre / Bibliothèques de nuances : choisissez le nuancier qui vous convient : pastels, métalliques... Une fois sélectionné, il apparaîtra dans une nouvelle palette.

 

Placer une couleur du nuancier vers le sélecteur de couleur

  1. Créez un objet.
  2. Faites apparaître votre palette de nuancier en allant dans le menu Fenêtre.
  3. Faites un clic maintient sur une couleur. Votre curseur se change en main.
  4. Faites glisser déposer cette couleur de la palette de nuancier jusqu’à la case de fond ou de contour de votre palette d’outils.
  5. Relâcher votre souris sur l’un ou l’autre.

 


Appliquer un aplat à un objet sélectionné

  1. Créez un objet et sélectionnez-le avec la flèche noire.
  2. Composez votre couleur pour de fond ou contour via le sélecteur ou par la palette de couleur. Les modifications sont automatiquement répercutées sur l’objet.

 


Appliquer un aplat de la palette nuancier à un objet

  1. Créez un objet et sélectionnez-le avec la flèche noire.
  2. Dans la barre d’outils placez votre case de fond au premier plan.
  3. Faites apparaître votre palette de nuancier en allant dans le menu Fenêtre.
  4. Cliquez sur la deuxième icône en bas de la palette pour faire apparaître le nuancier d’aplats.
  5. Faites un clic sur une couleur.
  6. Votre couleur de fond ou de contour est automatiquement modifiée.

 

Appliquer un motif de la palette nuancier à un objet

  1. Créez un objet et sélectionnez-le.
  2. Dans la barre d’outils placez votre case de fond au premier plan.
  3. Faites apparaître votre palette de nuancier en allant dans le menu Fenêtre.
  4. Cliquez sur la quatrième icône au bas de la palette pour faire apparaître le nuancier de motifs.
  5. Faites un clic sur l’un des motifs.
  6. Votre fond est automatiquement modifié.

Si vous ne trouvez pas un motif qui vous convienne, vous pouvez aller dans le menu Fenêtre/Bibliothèque de style/Fonds. Vous y trouverez une série de nouveaux motifs que vous pourrez afficher sous forme de palette flottante.

 


Appliquer un dégradé de la palette nuancier à un objet

  1. Créez un objet.
  2. Faites apparaître votre palette de nuancier en allant dans le menu Fenêtre.
  3. Cliquez sur la troisième icône en bas de la palette pour faire apparaître le nuancier de dégradés.
  4. Faites un clic sur un dégradé.
  5. Votre couleur de fond affiche un dégradé.


LES CONTOURS


Couleur de contours


De la même manière que vous avez coloré directement des fonds, vous allez pouvoir à présent colorer des contours. Cependant, vous ne pourrez pas attribuer de dégradé à un contour d’objet.
Pour appliquer une couleur au fond d’un objet sélectionné, vous devrez d’abord, dans la barre d’outils, placer votre case de contour au premier plan. Utilisez les méthodes précédentes pour changer les couleurs de contours.
Si vous utilisez des bibliothèques, choisissez celles qui affichent des contours.

 

L’épaisseur des contours


Votre objet peut avoir une largeur de contour particulière. Pour régler cette épaisseur, vous devez commencer par faire apparaître votre palette de contour. Si votre palette n’affiche pas la totalité des informations, allez dans son menu local déroulant puis sélectionnez la commande « Afficher les options » via l’encoche située en haut à droite de la palette.



Dans cette palette, vous commencez par changer l’épaisseur de votre contour. L’unité de mesure d’épaisseur est le point (0,352mm). Vous pouvez tout de même taper vos unités de valeur (pt, p, p ‘’) à la suite des chiffres ; Illustrator les adaptera automatiquement en fonction de vos préférences.

Rappel :   1 pt (point) = 0,352 mm
                1 p (pica) = 12pt = 4,233 mm
                1 p’’ (pouce) = 72 pt = 25,4 mm

 

          
Tous les contours du second logo ont été noircis.


Vous pouvez choisir entre trois extrémités de contours : Carré, arrondis et projeté (après son point d’ancrage).



La partie sommet permet de modifier les angles des contours de vos objets. Cette option est très utile car lorsque l’on superpose certains contours, les arêtes dépassent parfois. Il faut les modifier. Vous pouvez choisir l’option en pointe, arrondis ou en biseau (coupé).


                    

La zone pointe permet de modifier la taille des arêtes d’un sommet.

        Option Sommet à 2 à 50


Vous pouvez tracer des contours sous forme de pointillés : vous devez spécifier les valeurs de premier tiret, du blanc qui suit, du second tiret… Les valeurs sont reprises une fois la dernière valeur atteinte.

          



MÉMORISER UNE COULEUR


Après avoir composé une nouvelle couleur, vous pourrez la sauvegarder afin de l’utiliser ultérieurement.

  1. Créer une nouvelle couleur.
  2. De votre palette d’outil, faites un clic maintient sur une case de couleur (fond ou contour) et glissez-la jusqu’à votre palette de nuancier.
  3. Relâchez votre couleur dans cette palette. Elle s’affichera à la suite des autres.

 

SUPPRIMER UNE COULEUR


Dans la palette de nuancier, faites un clic maintient sur une des teintes, puis emmenez-la jusqu’à la poubelle de la palette. Relâchez votre souris une fois sur la poubelle. Votre nuance doit disparaître du nuancier.

 

ÉDITER UN DÉGRADÉ


Vous aurez au fur et à mesure de votre travail de créer des dégradés qui n’apparaissent pas automatiquement dans votre nuancier. Pour éditer un dégradé, commencez par afficher sa palette via le menu Fenêtre / Dégradé de couleurs et la palette de nuancier option dégradé.

                    

  1. Commencez par créer un objet et sélectionnez-le.
  2. Dans la palette de nuancier, sélectionnez un dégradé. Nous avons pris le premier (n & b).
  3. À partir de maintenant, votre objet a un dégradé de couleur.
  4. Visualisez votre palette de dégradé. Vous pouvez y voir deux encoches sous l’échelle de couleur : l’une représente votre couleur de départ de dégradé (blanc) et la seconde votre couleur d’arrivée (noir). Le petit losange représente le point à partir duquel votre dégradé commence à changer de couleur. Il s’agit de la même option que la case emplacement de la palette (fixée par défaut à 50%). Si vous déplacez ce losange, vous agrandirez donc l’espace de blanc dans votre dégradé ou inversement l’espace de noir.

 

Modifier les couleurs d’un dégradé

  1. Créez un objet puis sélectionnez-le.
  2. Dans la palette de nuancier, faites apparaître les couleurs d’aplat en cliquant sur la seconde case en bas de la palette.
  3. Effectuez un clic maintient sur une couleur, et glissez-la sur une des encoches de la palette de dégradé. Votre couleur doit avoir changé. Faites pareil pour la seconde couleur. Votre dégradé est modifié.





    Ou

    4. Cliquez sur une encoche de la palette de dégradé. Le haut de celle-ci va devenir noir vous indiquant qu‘elle est sélectionnée.




    5. Dans la palette de couleur, modifiez les couleurs en déplaçant les échelles de couleur …

 


Ajouter des couleurs au dégradé


Vous pouvez rajouter des étapes à votre dégradé en faisant un clic entre deux encoches sous l’échelle de dégradé. Cette action aura pour effet de d’ajouter une nouvelle encoche (couleur) que vous pourrez par la suite sélectionner et colorer selon votre choix. De cette façon, vous pouvez rajouter autant de couleur que vous souhaitez à un dégradé.


Dès que vous rajoutez une couleur de dégradé supplémentaire, vous voyez un nouveau losange apparaître également. Il vous permettra de mieux organiser la taille de chacune des couleurs apparaissant dans votre dégradé.


Pour supprimer une couleur au dégradé, il vous suffit de faire un clic maintient sur une encoche, de sortir de la palette et de relâcher votre souris au dehors.

 


Changer de type de dégradé


Dans la palette de dégradé de couleur, vous pouvez choisir entre un dégradé ou linéaire (dégradé droit dans l’exemple 1) ou radial (dégradé rond dans l’exemple 2).

                    

 

 

DÉGRADÉ DE FORMES

Ce dégradé permet de créer des suites d'objets de tailles, formes et couleurs différentes, entre deux objets que vous choisissez. Ici, nous avons un carré ainsi qu'un cercle. Vous pourriez également utiliser les dégradés sur des formes ouvertes.
Le dégradé va être créé en fonction de la forme de nos objets et va donc reconstituer des séries intermédiaires allant d'un carré à un cercle. Pour créer ce dégradé, nous allons utiliser l'outil dégradé de forme se trouvant dans la barre d'outil:

Vous avez la possibilité de choisir que votre dégradé de matérialise soit:


- De façon continue entre les deux objets.
- En utilisant un nombre de formes intermédiaires (étapes) que vous définissez.
- Selon une distance précise entre les formes intermédiaires.

 

Dégradé de formes: couleur lissée

  1. Créez deux formes simples, ici un carré et un cercle ayant deux couleurs différentes. Faites en sorte que vos objets n'aient pas de couleur de contour. Cela aura un meilleur effet visuel pour débuter.
  2. Sélectionnez vos deux objets grâce à la flèche noire pour afficher les points d'ancrage.
  3. Dans la barre d'outil, effectuez un double-clic sur l'outil dégradé de formes. Une fenêtre s'affiche vous permettant de choisir entre trois types de dégradés.
  4. Dans le menu local déroulant "Pas", commencez par choisir l'option "Couleur lissée". Cela veut dire qu'un dégradé de couleur sera créé le long de vos deux objets. Cliquez sur OK.
  5. Prenez votre outil dégradé de formes.
  6. Commencez par faire un premier clic sur le point d'ancrage au centre de votre carré, puis un second clic sur le point d'ancrage au centre de votre cercle. Le dégradé va être créé automatiquement.

     

 

 

Dégradé de formes: étapes

  • Créez deux formes simples, ici un carré et un cercle ayant deux couleurs différentes. Faites en sorte que vos objets n'aient pas de couleur de contour. Cela aura un meilleur effet visuel pour débuter.
  • Sélectionnez vos deux objets grâce à la flèche noire pour afficher les points d'ancrage.
  • Dans la barre d'outil, effectuez un double-clic sur l'outil dégradé de formes. Une fenêtre s'affiche vous permettant de choisir entre trois types de dégradés.
  • Dans le menu local déroulant "Pas", commencez par choisir l'option "Étapes". Cela veut dire qu'un dégradé de couleur sera créé selon un nombre d'objets que vous définissez. Ici, deux objets seront créés entre nos formes de base. Cliquez sur OK.
  • Prenez votre outil dégradé de formes.
  • Commencez par faire un premier clic sur le point d'ancrage au centre de votre carré, puis un second clic sur le point d'ancrage au centre de votre cercle. Le dégradé va être créé automatiquement suivant le nombre de formes choisies dans la précédente fenêtre.

 

     

 

Dégradé de formes: distance

  • Créez deux formes simples, ici un carré et un cercle ayant deux couleurs différentes. Faites en sorte que vos objets n'aient pas de couleur de contour. Cela aura un meilleur effet visuel pour débuter.
  • Sélectionnez vos deux objets grâce à la flèche noire pour afficher les points d'ancrage.
  • Dans la barre d'outil, effectuez un double clic sur l'outil dégradé de formes. Une fenêtre s'affiche vous permettant de choisir entre trois types de dégradés.
  • Dans le menu local déroulant "Pas", commencez par choisir l'option "Distance". Ici, nous avons appliqué dans la zone de texte, une distance de 5 mm. Cela veut dire qu'une nouvelle étape du dégradé sera créée tous les 5 mm. Cliquez sur OK.
  • Prenez votre outil dégradé de formes.
  • Commencez par faire un premier clic sur le point d'ancrage au centre de votre carré, puis un second clic sur le point d'ancrage au centre de votre cercle. Le dégradé va être créé automatiquement avec des objets séparés par une distance précise entre les objets.
    Si vous ne voyez pas une grande différence avec le dégradé de couleur lissée, augmentez la valeur dans le champ distance. Les différentes étapes du dégradé s'élargiront alors.

 

    

 

Les contours et le dégradé de formes

Dans nos précédents exemples, nous vous avons proposé de commencer par retirer la couleur de contour de vos objets. En effet, les fonds et de contours composent votre dégradé de forme et peuvent vous donner parfois des résultats pour le moins surprenant.
Vérifiez donc toujours la couleur de vos objets avant l'application d'un dégradé de forme.

Dans l'exemple ci-dessous, nous avons créé un dégradé de forme en utilisant deux objets dont les couleurs ne sont pas identiques.

 

Les compositions des dégradés de formes sont vastes et infinies. Ne vous en privez pas !

 

 

Points d'ancrage et dégradé de formes

Pour le moment, vous avez appliqué un dégradé de forme en utilisant les points d'ancrage centraux des formes de base. Vous allez également pouvoir utiliser tous les points d'ancrage inclus dans une forme de façon à pouvoir varier les aspects des formes intermédiaires. Si vous situez le point de départ de votre dégradé au centre de votre carré, les étapes intermédiaires seront différentes que si le débutez à un coin:

 

Modification de la distance du dégradé

Si vous sélectionnez votre dégradé de forme avec une des flèches de sélection, vous allez voir apparaître une ligne entre les deux objets de base. Il s'agit du chemin que suivent les objets intermédiaires de votre dégradé. Vous pouvez allonger la taille de votre dégradé en sélectionnant votre flèche blanche dans la barre d'outil et en déplaçant l'un des deux objets de base situés aux extrémités. Le dégradé sera automatiquement redéfini en fonction de la nouvelle position d'un des deux objets.

        

 

Déformation du tracé

Une fois un dégradé créé, vous pouvez déformer le chemin suivi par les objets intermédiaires, en utilisant les outils de déformation.  

  1. Créez un dégradé de formes.
  2. Sélectionnez-le avec la flèche noire.
  3. Dans la palette de calque, placez-vous sur le calque du tracé (il doit être représenté par une ligne). Pour éviter de déformer les objets intermédiaires, verrouillez les calques comportant ces objets (verrou à droite de l'oeil):



  4. Sélectionnez l'outil Déformation dans la barre d'outils:




  5. Effectuez un clic maintient sur le tracé, et déplacez votre souris. Les objets doivent suivre votre tracé.

 

ATTENTION: Si vous utilisez des symboles de la bibliothèque, Illustrator pourra vous demander de "rompre le lien" avant de déformer votre tracé. Pour cela, affichez la palette de symbole et cliquez sur la troisième icône du bas de la palette:

 

Modification du sens de dégradé

Vous pouvez décider de modifier le sens des formes de votre dégradé. La première forme deviendra alors la dernière du dégradé de formes:

                    

  1. Créez un dégradé de formes et sélectionnez-le.
  2. Allez dans le menu Objet / Dégradé de formes / Inverser le sens.

 

 

Niveau de plan des objets du dégradé

Vous allez pouvoir modifier l'ordre d'empilement des objets d'un dégradé de formes. Le premier objet passant passant alors à l'arrière-plan du dégradé.

   

  • Créez un dégradé de formes et sélectionnez-le.
  • Allez dans le menu Objet / Dégradé de formes / Inversion avant-arrière. L'objet précédemment placé au second plan passe alors au premier plan.

 

 

Orientation des objets du dégradé

Vous pouvez modifier l'orientation des objets placés le long de votre tracé.

  • Créez des formes. Faites un double-clic sur l'icône de dégradé de forme. Dans la fenêtre qui s'affiche, sélectionnez la seconde option dans la zone "Sens". Cette option indique aux objets de s'orienter en fonction du tracé. Cliquez sur OK.



    À partir de cette étape, vos objets pourront s'orienter suivant le tracé qu'il va falloir à présent modifier.

  • Sélectionnez le dégradé avec la flèche noire.
  • Dans la palette de calque, placez-vous sur le calque du tracé (il doit être représenté par une ligne). Pour éviter de déformer les objets intermédiaires, verrouillez les calques comportant ces objets (verrou à droite de l'oeil).
  • Sélectionnez l'outil Déformation dans la barre d'outils:



  • Effectuez un clic-maintient sur le tracé et déplacez votre souris. Les objets doivent suivre et s'orienter suivant votre tracé.

 

 

 

LES FILETS DE DÉGRADÉ

 

Le filet de dégradé crée des mailles à l'intérieur d'un tracé et permet en modifiant les points d'ancrage de simuler un effet de trois dimensions. L'outil filet de dégradé est placé dans la barre d'outils:

C'est un outil puissant qui s'utilise de façon précise par modification et/ou coloration des points d'ancrage de la trame.

 

  1. Commencez par créer un cercle de fond noir et sélectionnez-le.
  2. Dans la barre d'outil, sélectionnez votre outil filet de dégradé.
  3. Faites un clic au centre de votre cercle. Vous devez voir apparaître un filet vertical et un horizontal croisés au centre de votre forme:



    Il s'agit du filet de dégradé. Celui-ci est formé de points d'ancrage qui viennent se placer autour de votre tracé et se croiser au centre de votre forme. Pour le moment, comme vous venez d'effectuer un premier clic, votre point d'ancrage du centre est sélectionné.
  4. Faites apparaître votre palette de couleur. Placez la case de couleur de fond au premier plan et cliquez sur la case de couleur blanche située en bas à droite:



    Cela aura pour effet de colorer le point d'ancrage du filet actuellement sélectionné en blanc. Vous devez à présent voir un effet de dégradé radial au centre de votre cercle:

                              

  5. Avec votre flèche blanche, cliquez à l'extérieur de votre forme pour voir l'effet sans le filet.

 

Pour le moment nous avons constitué une forme qui n'est pas complexe. Vous pouvez au moyen de la flèche blanche, sélectionner tous les points d'ancrage d'un filet de dégradé de façon à leur appliquer des couleurs différentes et également pour pouvoir les déplacer à volonté.
Si vous sélectionnez à nouveau le filet de dégradé et que vous l'appliquez encore sur le dessin, une nouvelle maille viendra s'ajouter.

Vous pourrez au fur et à mesure de votre travail, ajouter de nouveaux filets et ainsi élargir les possibilités d'effets offertes par ces dégradés.

 

     

 

 

CRÉER ET SUPPRIMER UN MOTIF


Les motifs sont de petits dessins répétitifs affichés dans un objet (fond ou contour).
Vous savez appliquer un motif prédéfini à un objet, mais vous pouvez aussi créer le vôtre.

  1. Pour créer un motif personnalisé, commencez par créer une forme (a) qui recevra ce motif.
  2. Créez ensuite un dessin que vous souhaitez voir utilisé sous forme de motif répété (b) : dans notre exemple, nous avons pris une feuille.
  3. Faites apparaître votre palette de nuancier et cliquez sur la quatrième icône en bas de la palette pour faire apparaître les motifs.
  4. Sélectionnez entièrement le dessin que vous souhaitez utiliser comme motif. Effectuez un clic maintient dessus et emmenez-le dans votre palette de nuancier (dans la partie vignettes). Relâchez-y la souris. Votre nouveau motif apparaît en dernière position dans la palette :




  5. À présent, sélectionnez votre première forme (a).
  6. Faites un clic sur la vignette du motif que vous avez créé dans la palette nuancier. Il sera appliqué à votre forme.


 

Pour supprimer un motif de la palette motifs, déplacez la vignette dans la corbeille (de la palette) au moyen d’un glisser-déposer.


Pour supprimer le motif d’un dessin, sélectionnez votre objet puis appuyez sur la touche D de votre clavier (couleur par défaut) ou attribuez un nouvel attribut de couleur (aplat, dégradé…).

 

LES FORMES


Vous pouvez utiliser différentes formes et les appliquer à des contours d’objets. Il existe des formes de types calligraphiques, diffuses et artistiques. Vous pouvez modifier les paramètres de forme et en créer de nouvelles. Les formes s’appliquent aux contours de vos objets.
Pour afficher la palette de formes, allez dans le menu Fenêtre / Formes. Dans le menu local déroulant de la palette (l’encoche située en haut à droite), vous allez faire apparaître les différents types de formes. Elles sont classées par familles.



- La première rangée affiche des formes calligraphiques.
- La seconde rangée affiche des formes de types diffuses.
- La troisième et dernière rangée (de notre palette) affiche des formes de types artistiques.


Pour afficher les types de formes, dans le menu local déroulant de la palette, sélectionnez:

 

Les formes calligraphiques


Elles forment des contours qui semblent dessinés à la plume. En double cliquant sur une des formes, vous pouvez changer les options de formes :

      


Vous pouvez changer l’angle de forme, son arrondi et le diamètre de la forme choisie.

 


Les formes diffuses


Elles placent des objets le long d’un tracé; En double cliquant sur une forme, vous pouvez changer ses options :
La taille de la forme choisie, le pas (espacement entre les formes), la diffusion (distance entre la forme et le tracé) la rotation de la forme. La rotation relative au sens de la page ou au sens du tracé. Avec des formes en couleur ou non (voir sélecteur de couleur).

      



Les formes artistiques


Ces formes montrent des objets qui semblent avoir été composés grâce à des outils de peinture (fusain, crayon…). Vous pourrez y appliquer des symétries horizontales ou verticales, changer le sens de votre tracé, et le colorer.

          

 

 

retour au début de la page